jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
GESTION DES INONDATIONS EN 2023 : Le Dg de l’Onas dévoile les déterminants d’un hivernage sans Plan Orsec MINISTERE DE L’AGRICULTURE DE L'EQUIPEMENT RURAL ET DE LA SOUVERAINETE ALIMENTAIRE : Les doléances des agents de l'Isra portées par les députés AFFAIRE PORTANT REINSCRIPTION D’OUSMANE SONKO SUR LES LISTES ELECTORALES : L’arrêt signifié sans la signature du juge Aïssatou Diallo Bâ ; les arguments du juge SUBVENTION AUX SOCIÉTÉS D’INTENSIFICATION DE LA PRODUCTION AGRICOLE (SIPA) : Victorine Anquediche Ndeye dégage une enveloppe de 210 millions pour Matam À NIARY-TALLY, UN TAILLEUR ARRÊTÉ NUITAMMENT AVEC SES HABITS TACHETÉS DE SANG : Mamadou Lamine Sow prend 1 mois ferme pour refus d'obtempérer à l’identification par des policiers Mamour Diallo porté en triomphe par les députés dans un élan ‘’suspect’’ ME AUGUSTIN SENGHOR A DIAMBARS ET GENERATION FOOT : "C'est une défiance aussi bien contre la Ligue professionnelle que la Fédération..." INAUGURATION DE LA ROUTE KEDOUGOU-SALEMATA : Macky Sall vise l’accès universel à l’eau potable, à l’électricité et au désenclavement en 2026 LE LEADER DE L’EX PASTEF A LA PRISON DE CAP MANUEL : L’Administration pénitentiaire s’explique sur le transfèrement d’Ousmane Sonko Conseil présidentiel: 15 mesures arrêtées pour 600 milliards à injecter à Kédougou de 2024 à 2026 !

Parler



Parler

Que se passe-t-il au Sunugaal pour que des forces de défense et de sécurité tirent à balles réelles aussi facilement sur des populations désarmées ? La question devient lancinante et taraude l’esprit de Goorgoorlu. Elle revient comme un leitmotiv chaque fois qu’un Sunugaalien tombe lors d’une manifestation, abattu d’une balle tirée par un pandore ou un limier. Cela a été le cas hier, dans le Kédougou, précisément à Khossanto. Et le constat est que l’autorité administrative a agi sans concerter les populations et à leur détriment. Ces dernières manifestant leur désaccord ont été violemment réprimées et il y eut mort d’hommes ; avant que l’autorité ne revienne sur sa décision. Morale de l’histoire : l’autorité territoriale ne communique pas avec ses administrés, mais également l’usage disproportionné de la force est une conséquence de la mobilisation excessive de cette force (plusieurs pick-up). Pour dire que le maintien de l’ordre réclame beaucoup plus doigté que fermeté. Aux officiers sur le terrain de savoir prendre langue avec les protestataires afin de les convaincre à privilégier les pourparlers et la négociation. La parole à la place des lacrymogènes et des balles. Puisque tout se passe entre nous.
Waa Ji
 
LES ECHOS


Dans la même rubrique :
< >

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé


Pensée discursive

Ubuesque

Désarroi

Bazar

En jeu

Bluff

Cinquième

Challenge

Cena naze

BDF



LIVE RADIO




SANTE

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi