jotaay

POUR UNE COMMANDE DE JUMBO PORTANT SUR PLUS DE 31 MILLIONS AUPRÈS DE GB FOODS : Les commerçants Abdoulaye Touré et Mame Mor Coumba Kane atterrissent au tribunal



POUR UNE COMMANDE DE JUMBO PORTANT SUR PLUS DE 31 MILLIONS AUPRÈS DE GB FOODS : Les commerçants Abdoulaye Touré et Mame Mor Coumba Kane atterrissent au tribunal
Pour avoir fait pour plus de 31 millions de commande de cubes Jumbo qui n'a pas été honorée, auprès de la société Gb Foods, Mame Mor Coumba Kane et Abdoulaye Touré ont été traînés hier devant la barre des flagrants délits de Dakar, pour escroquerie. Délibéré mardi prochain, 30 juin.

Pour un montant de 31 millions 600 mille F, portant sur une commande de bouillon Jumbo auprès de la société Gb Foods, (un groupe qui commercialise une grande variété de produits alimentaires dont des bouillons, soupes, boissons, assiettes cuisinées, pâtes, desserts, infusions etc.), les commerçants Abdoulaye Touré et Mame Mor Coumba Kane ont été traînés devant le juge des flagrants délits de Dakar, hier, pour escroquerie. Selon la représentante de ladite entreprise au Sénégal, Mame Mariama Boye Mbaye, Mame Mor Coumba Kane est venu et a commandé auprès d'elle 500 cartons pour le démarrage de son activité commerciale. Ainsi, dit-elle, le commerçant lui avait présenté une facture en bonne et due forme pour la première opération. Concernant la seconde facture qui tournait autour de 4 millions, elle a été impayée avant qu'il ne la régularise par la suite. Ayant réussi à gagner la confiance du personnel, le commerçant a fait une commande de jumbo d'une valeur de 21.600.000 F. Ce faisant, il ne s'est pas acquitté de la créance, même si la boîte lui demandait de payer la dette sur 6 mois, vu qu'il avait déjà avancé la somme de 5 millions. Par ailleurs, selon toujours la représentante de ladite entreprise, Mame Mor Coumba Kane, après avoir réussi à la mettre en confiance, l’avait mise en rapport avec son collègue Abdoulaye Touré. Mais ce dernier a usé du même procédé pour sa commande de jumbo. La société Gb Foods lui a donné une valeur de 10 millions dudit produit. Abdoulaye Touré devait payer le dû à la société sur une durée de 7 mois. Mais les deux commerçants lui avaient remis des chèques impayés comme garantie.
Interrogé, Abdoulaye Touré a reconnu devoir le montant de 10 millions à Gb Foods. Aussi, il a confirmé avoir donné un chèque impayé à la représentante Mame Mariama Boye Mbaye. A son tour, son collègue Mame Mor Coumba Kane, à qui la somme de 21 millions 600 mille F est réclamée par Gb Foods, n'a pas contesté ledit montant. Il a tout simplement réfuté avoir donné à la dame un chèque sans provision, bien que, dit-il, elle lui ait révélé que le chèque était impayé lorsqu'elle s'est présentée à la banque. L'avocat constitué pour la société Gb Foods, Me Seyba Danfa, a confié au tribunal que les faits d'escroquerie reprochés aux prévenus sont largement établis. «On cherchera à distraire le tribunal, mais un juge aguerri saura faire le distinguo. Ce sont deux commerçants qui, sachant que leur troisième opération ne va pas réussir, ont remis des chèques de garantie qui n'avaient pas de provision. Cela fait 1 an que la partie civile court derrière son argent. On ne peut pas dire que c'est une affaire civile, même si on tente de nous mener sur ce terrain», a plaidé la robe noire qui a respectivement réclamé les montants de 18 millions et 10 millions à Mame Mor Coumba Kane et Abdoulaye Touré pour le préjudice subi par Gb Foods.
La représentante du procureur a requis l'application de la loi contre les prévenus.
Mes Abdou Dialy Kane, Abdoul Gningue et Djibril Wellé ont demandé la relaxe pure des mis en cause. «Il s'agit d'une affaire civile. Parce que la partie civile vous dit que la société exige la remise de chèque de garantie pour que la procédure soit déclenchée. Il s'agit d'une transaction commerciale. Et il est constant qu'ils doivent de l'argent à cette société», dira Me Kane. Délibéré mardi prochain, 30 juin 2020.

Fatou D. DIONE
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Terres neuves

Boomerang: Rebuts

Boomerang: 2,5 millions de cas

Boomerang: Sous le boisseau

Boomerang: Dessillement

« Malheur à qui prend ses sandales,quand les haines et les scandales tourmentent le peuple agité ! »

boomerang: Martel en tête

Boomerang: «Xalwa»

Boomerang: Théologien de la libération

Boomerang: Poumon




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures