jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

MEURTRE DE LALA KAMARA: Moustapha Dia condamné à la prison à perpétuité



MEURTRE DE LALA KAMARA: Moustapha Dia condamné à la prison à perpétuité
 
 
Le Tribunal de Denton à Manchester a eu la main lourde pour l’assassin de notre compatriote Lala Kamara. Moustapha Dia a pris la perpétuité à l’issue de son procès, au cours duquel il a été décrit, y compris par son propre frère, comme un «toxicomane», un «menteur», un «voleur» et une «brute».
 
 
 
La justice anglaise n’a pas du tout été tendre avec Moustapha Dia, reconnu coupable de l’assassinat de Lala Kamara, 26 ans. Pour cet acte ignoble contre sa compatriote, le Sénégalais de 22 ans, qui comme sa victime vivait en Angleterre, a écopé de la prison à vie. C’est le 10 mars dernier qu’il avait sauvagement assassiné Lala Kamara, poussant le cynisme jusqu’à aller ensuite acheter à manger chez McDonald's avec la carte bancaire de cette dernière. Et hier au procès, le juge Richard Mansell a été très dur avec lui. «Lala n'avait que 26 ans lorsque vous avez mis fin à ses jours de manière brutale. Entre vos mains, vous avez pris la vie d'une femme innocente de 26 ans, et pour quoi ? Pour de l'héroïne ou du crack, et de l'argent pour payer vos dettes de drogué. La douleur que vous avez causée aux parents de Lala, à ses deux frères et à d'autres personnes qui s'occupaient d'elle, y compris votre propre frère, est incommensurable», a martelé le juge.
 
C’est à «contrecœur» que son frère qui le qualifie de «menteur» et de «voleur» l’avait laissé dans l’appartement 
 
En effet, Lala Kamara était la petite-amie de Khadim, frère de Moustapha. La veille des faits tragiques, Khadim s'était rendu à Milan en Italie pour visiter sa famille. Et selon ce dernier, c’est à contrecœur qu’il avait autorisé son frère, au chômage et avec des difficultés financières, et avec qui il avait une «relation difficile», à rester dans l'appartement qu'il partageait avec Lala à Denton. A en croire Khadim, s’il ne voulait pas laisser Moustapha chez lui, c’est parce qu’il le considérait comme un «menteur» et un «voleur», affirmant que son frère lui avait déjà volé. 
 
Informé par Lala que Moustapha leur avait volé, Khadim lui avait dit de ne pas le défier en son absence, parce qu’il était une «brute»
 
Les craintes de Khadim vont se confirmer quelques heures seulement après son départ pour l’Italie. Moustapha a d’abord volé 20 £ dans le sac de Lala, puis environ 50 £ dans un pot, où Khadim et Lala gardaient de l’argent qu’ils économisaient pour des vacances. Ne s’arrêtant pas à ces larcins, Moustapha, décrit comme un «toxicomane», a volé une Playstation qui était dans l’appartement. Mais quand Lala en a parlé à Khadim, ce dernier raconte qu’il l'a suppliée de ne pas défier son frère, qu’il décrivant comme un «animal». Et qu’à son retour d’Italie, il réglerait lui-même le problème avec son frangin. Mais hélas, c'était la dernière fois qu'il parlerait à sa petite-amie. 
 
Moustapha s’entendait mieux avec Lala, qui l’avait aidé à trouver un travail chez son ancien employeur
 
Et pourtant, cette dernière était très aimable avec son assassin. En effet, Moustapha s’entendait plus avec Lala qu’avec son frère. D’ailleurs, Lala l’avait aidé à trouver un travail dans un McDonald's. Ayant travaillé là-bas, avant de décrocher l’emploi dont elle rêvait  à l'hôpital Wythenshawe, elle avait fait jouer ses relations pour faire recruter Moustapha. Ce dernier finira par la tuer sauvagement.
 
Mbaye THIANDOUM
 
 
 

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Pis-aller

Boomerang: Version

Boomerang: Bouillonnement

Boomerang: Futé

Boomerang: Voilée violée

Boomerang: Rentrée

Boomerang: Promotion

Boomerang: Bla-bla

Boomerang: Propriété

Boomerang: 100 m2