jotaay

MEURTRE DE LA 5ÈME VICE-PRESIDENTE DU CESE: Samba Sow présumé meurtrier de Fatoumata Matar Ndiaye va répondre de 3 chefs d’accusation



MEURTRE DE LA 5ÈME VICE-PRESIDENTE DU CESE: Samba Sow présumé meurtrier de Fatoumata Matar Ndiaye va répondre de 3 chefs d’accusation
 
Fatoumata Matar Ndiaye a-t-elle été tuée juste pour de l’argent ou simplement pour des raisons politiques ? L’affaire sera élucidée aujourd’hui. Le chauffeur Samba Sow inculpé dans cette affaire va comparaître ce mardi 7 janvier pour trois chefs d’accusation. Il risque très gros, surtout qu’il a toujours tergiversé dans ses déclarations.
 
C’est la famille de la défunte Fatoumata Matar Ndiaye qui va pousser un ouf de soulagement. Trois ans après le meurtre de la 5ème vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), cette famille qui a réclamé justice sur tous les toits, va enfin voir le procès se dérouler. Et c’est aujourd’hui que le présumé meurtrier va faire face au juge de la Chambre criminelle. Samba Sow, ex-chauffeur de la victime, interpellé juste après le meurtre de la vice-présidente, a servi plusieurs versions pour sa ligne de défense. Tantôt, il reconnaît, tantôt il conteste. Il a même parfois tenté de mouiller quelques amis de la défunte militante de l’Apr. Mais, il n’a jamais pu convaincre le magistrat instructeur qui a trouvé des charges suffisantes à son encontre pour le renvoyer devant le juge de la Chambre criminelle. Dans son ordonnance de renvoi, le juge d’instruction a visé les chefs d’accusation d’homicide volontaire (meurtre), tentative d’homicide sur la personne de Adama Bâ, le fils de la défunte Fatoumata Matar Ndiaye et tentative de vol. Trois chefs de crime qui pèsent donc sur la tête de l’accusé et dont il aura du mal à se défaire. 
Le 19 novembre 2016, à la veille du Magal de Touba, dans cette matinée du samedi, les Sénégalais ont appris dans la consternation le meurtre de la 5èmevice-présidente du Cese. Une mort atroce qui restera gravée dans la conscience collective des Sénégalais. Dès les premières heures de l’enquête, la police a jeté son dévolu sur le chauffeur de Fatoumata Matar Ndiaye. Samba Sow, qui a pris service, il n’y a pas longtemps, pour avoir remplacé le titulaire, est pointé du doigt pour plusieurs raisons. Il aurait passé la nuit dans le garage de la maison pour commettre son crime tôt le matin. Le fils de la défunte a également subi les assauts de du bourreau qui est parvenu à le blesser. 
Pourquoi le chauffeur a éprouvé le besoin de s’en prendre à la victime ? Selon les premiers éléments de l’enquête, Samba Sow devait se marier une semaine après les faits. Avait-il simplement besoin d’argent ? A-t-il tué la dame sans le vouloir, mais juste simplement parce que cette dernière l’a surpris ? En tout cas, pour sa défense, Samba Sow avait nié les faits avant de revenir sur ses déclarations. Par ailleurs, le mobile politique est également mis en avant par certains proches de la famille. La vérité éclatera au grand jour, certainement, aujourd’hui, si le dossier est retenu.
 
Fatou D DIONE

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS


Boomerang: Lubie

Boomerang: Mettre le holà

Boomerang: Force morale

Boomerang: Effet domino

Boomerang: Hauteur

Boomerang: Recul

Boomerang: Démantèlement

Boomerang: Situationnistes

Boomerang: Mouron

Boomerang: Magma