jotaay

Le cannabis, nouvel or vert du Liban ?



Le cannabis, nouvel or vert du Liban ?

Le Parlement libanais a voté, le 20 avril, la légalisation du cannabis à des fins médicales. Objectif : relancer l’économie.
C’est une première dans le monde arabe. À l’exception notable du Hezbollah, le Parlement libanais a voté, comme un seul homme, le 20 avril, la légalisation du cannabis à des fins médicales. Le marché mondial pèsera près de 50 milliards de dollars d’ici à cinq ans. Aussi, le Liban rêve de produire, d’ici à un an, des médicaments à base de chanvre mais aussi des textiles, des cosmétiques et de l’huile de cannabidiol (CBD) destinés à l’export. La filière pourrait rapporter jusqu’à 1 milliard de dollars par an, une aubaine pour un État en faillite.

Âge d’or

En réalité, le pays n’a pas attendu l’essor du cannabis médical pour planter. La culture date de l’Empire ottoman, mais s’est surtout développée pendant la guerre civile (1975-1990). On parle alors de plus de 20 000 hectares de plantations. L’essentiel de la production est transformé en résine – ou haschich – et exporté via des réseaux


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Terres neuves

Boomerang: Rebuts

Boomerang: 2,5 millions de cas

Boomerang: Sous le boisseau

Boomerang: Dessillement

« Malheur à qui prend ses sandales,quand les haines et les scandales tourmentent le peuple agité ! »

boomerang: Martel en tête

Boomerang: «Xalwa»

Boomerang: Théologien de la libération

Boomerang: Poumon




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures