jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans



LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans
 
 
 
A l’occasion de ce mois dit Octobre rose dédié à la sensibilisation et au dépistage des cancers du col de l’utérus et du sein, la Ligue sénégalaise contre le cancer (Lisca) annonce la pertinence de la vaccination des jeunes filles dès l’âge de 13 ans. Ceci, fait savoir la Lisca, pour prévenir et lutter contre le cancer du col de l’utérus.
 
 
En ce mois d’Octobre rose dédié à la sensibilisation et au dépistage des cancers du col de l’utérus et du sein, la Lisca mise beaucoup sur la prévention. Le virus peut évoluer pendant des années chez la personne, 10 à 15 ans, nous avons quand même le temps de le combattre. Et le vaccin a permis à beaucoup de pays de stabiliser la maladie»,souligne Omar Diop, responsable de la communication de la Lisca.
 
 
1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans
 
Aussi, la Lisca insiste sur l’efficacité de la vaccination qui, selon Omar Diop, «reste le moyen le plus sûr pour éradiquer les deux principaux cancers chez les femmes s’il est associé au dépistage. Des maladies comme le cancer du foie ont beaucoup reculé ainsi que la poliomyélite et la rougeole, qui n’existent pratiquement plus au Sénégal grâce à la vaccination». Poursuivant, il souligne que «chaque année, 1800 nouveaux cas de cancer sont enregistrés au Sénégal, d’où l’importance de faire dépister les femmes âgées entre 40 et 74 ans tous les deux ans».
Des campagnes de sensibilisation de masse sont programmées durant tout le mois d’octobre avec diverses activités prévues sur l’ensemble du territoire. «Des kits de consultation sont offerts et du matériel pour la mammographie mis gratuitement à la disposition des soignants», précise le chargé de la communication de la Lisca.
 
 
 
Baye Modou SARR
 
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Spectre

Immortalité

Jogging

Bobos

Crever l’abcès

Huile caillée

Boomerang: Huile caillée

Katioucha

Brouhaha

Renaissance


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

EXAMEN DU PROJET DE BUDGET DU MINISTERE DE LA SANTE POUR L’ANNEE 2022: Les députés plaident pour une hausse des salaires des médecins et interpellent le ministre sur la menace d’Omicron

COVID-19 EN AFRIQUE DU SUD: Un nouveau variant dénommé «Omicron», résistant aux vaccins, sème la terreur

LANCEMENT DES TRAVAUX DU CENTRE NATIONAL D’ONCOLOGIE DE DIAMNIADIO: Macky annonce la gratuité, dès janvier, des intrants de la chimiothérapie pour les cancers féminins, en attendant la prise en charge de tous les malades

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»