jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RENOUVEAU DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET PARIS : Diomaye et Macron pour un partenariat équilibré au service des intérêts réciproques des deux peuples et fondé sur un respect mutuel RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges
jotaay

JUAN BRANCO SUR LA LIBERTÉ DE LA PRESSE : « Cette presse à des mécanismes d’autorégulation qu’il faut renforcer pour préserver la dignité du reporter »



JUAN BRANCO SUR LA LIBERTÉ DE LA PRESSE : « Cette presse à des mécanismes d’autorégulation qu’il faut renforcer pour préserver la dignité du reporter »

 
 
 
L’avocat franco-espagnol qui a défendu les intérêts du président de Pastef s’est prononcé sur la liberté de la presse, hier. A la sortie de sa rencontre avec le Directeur général de la Rts, Juan Branco estime que les mécanismes d’autorégulation de la presse doivent être renforcés.
 
Après la primature, où il a été reçu par le Premier ministre, l’avocat franco-espagnol du président de Pastef a été reçu par le Directeur général de la Rts. Après un tête-à-tête avec Pape Alé Niang, Juan Branco s’est félicité de la nomination de ce dernier à la tête de cette institution. Selon l’avocat, qui s’est distingué dans la défense des intérêts d’Ousmane Sonko sur l’international, notamment en France et à la Cpi, la nomination de Pape Alé Niang doit être un déclic pour impulser la presse. « La symbolique a été créée par la nomination de Pape Alé Niang à la tête de la Rts. Cet homme a incarné une forme de courage et de ténacité à un moment où le pays menaçait de sombrer dans des heures sombres notamment dans la violence et le mensonge ».  Il poursuit : « je suis persuadé qu’il va impulser cette culture de la vérité dont pour moi c’est la priorité de tout travail d’information à tous les niveaux hiérarchiques au sein de cette institution. Mais aussi de donner l’exemple au reste de la presse sénégalaise, qui est une presse très diverse, a une diversité de points de vue », dit-il.
L’avocat du chef de file des Patriotes reconnaît la diversité de lignes éditoriales de la presse. Il précise : « cette presse à des mécanismes d’autorégulation qu’il faut renforcer pour préserver la dignité du reporter. Comme nous l’avons vu du fait de financements occultes et la manipulation d’un certain homme politique peuvent vous amener à vous dévier du droit chemin », a soutenu Me Branco hier dans les locaux de la Rts.
Toutefois, il note que la culture de la transparence et la vérité sont fondamentales pour réussir « à aider ce pays (le Sénégal, Ndlr) à redémarrer. Il estime que « la priorité, c’est de redonner la souveraineté aux populations sénégalaises, c’est de redonner de la force et de la capacité non seulement économique mais également de souveraineté politique. Donc avoir des médias indépendants, puissants nationaux, c’est fondamental comme démarche. La Rts fait partie des défis qu’attendent des institutions qui doivent les relever », conclut l’avocat.
Baye Modou SARR
 
 
 
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Le diable est dans le détail

Impulsion

Répulsion

Desserrer l’étau

Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030