jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

IL AVAIT MORTELLEMENT POIGNARDÉ SON AMI LORS D'UNE BAGARRE EN 2009: Mansour Fall interjette appel de sa peine de 16 ans de réclusion criminelle, en prétendant qu'il était jeune à l'époque des faits



IL AVAIT MORTELLEMENT POIGNARDÉ SON AMI LORS D'UNE BAGARRE EN 2009: Mansour Fall interjette appel de sa peine de 16 ans de réclusion criminelle, en prétendant qu'il était jeune à l'époque des faits
 
 
 
Au lieu de revoir sa peine à la baisse comme il le souhaite, le Parquet général a requis 20 ans de réclusion criminelle contre Mansour Fall, condamné à 16 ans en première instance. Cet accusé qui a comparu hier devant la chambre criminelle d'appel de Dakar avait abrégé la vie de son ami Abdou Karim Faye d'un coup de couteau mortel au thorax.
 
 
 
 
Mansour Fall avait été condamné en première instance à 16 ans de réclusion criminelle pour homicide volontaire sur son ami Abdou Karim Faye. Toutefois, cet accusé a interjeté appel afin de voir sa peine baisser. C’est ainsi qu’il a été jugé hier devant la chambre criminelle d'appel de Dakar. En effet, il est ressorti de l'ordonnance de renvoi que c'est au cours d'une bagarre en 2019 que le défunt, Abdou Karim Faye, avait corrigé son antagoniste Mansour Fall. Ce dernier, pour se venger, l’a mortellement poignardé. Arrêté, Mansour Fall a été inculpé pour meurtre ; jugé et condamné à 16 ans de réclusion criminelle. Ainsi, sur le motif de son appel, il dit : «c’est moi qui ai interjeté appel parce que j'étais trop jeune au moment des faits. Il était mon ami. On a grandi ensemble dans le même quartier. On s’est battu à cause d’un petit problème. On était à la salle de jeux. Il voulait jouer alors que c’était mon tour. On s’est chamaillé et il a pris un tesson de bouteille pour me taillader. Comme je voulais me défendre, c’est au cours de la bagarre que je lui ai donné le coup de couteau sans savoir là où il a été atteint. Mais, je n’avais pas l’intention de le tuer», narre-t-il.
Une argumentation n'a pas du tout convaincu la chambre. Car, celle-ci lui a rappelé les constatations des agents enquêteurs qui ont sur procès-verbal déclaré que Mansour Fall n’avait aucune blessure aux lèvres contrairement à ce qu’il a voulu faire croire au juge. De ce fait, l'Avocat général lui a signifié qu'il ne croyait pas non plus à cette prétendue thèse de légitime défense puisqu'il voulait se venger, vu qu'il l'a trouvé en train de travailler lorsqu'il l'a poignardé.
Ayant perdu dans cette affaire son unique fils, la partie civile et père de la victime, Chérif Faye, a demandé 20 millions F Cfa à titre de réparation. Ce dernier, avant de formuler ses demandes, a révélé au tribunal que Mansour Fall avait menacé de mort son fils la veille de leur altercation. Avocat de Mansour Fall, Me Abdou Aziz Djigo a sollicité une disqualification des faits en coups mortels sans intention de donner la mort et une application bienveillante de la loi pénale pour son client. La robe noire d'ajouter que son client voulait juste se défendre parce que le défunt était plus grand et beaucoup plus fort que lui. L'Avocat général a pour sa part déclaré qu'en parlant de cette affaire, il a un pincement au cœur. Parce que d'après lui, l'intention était là puisque Mansour Fall avait mûri son plan. Soutenant fermement que l'accusé mériterait la peine de mort, il a ainsi augmenté sa peine et a requis contre lui 20 ans de réclusion criminelle. Délibéré le 27 décembre.
 
Fatou D. DIONE
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Amadouer

Changement

Perrette

Confirmation

Météo

Silence

Loto

Sprint final

Débateurs

Millésime


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse