jotaay

Fleuve Sénégal: L'eau avance à Bakel et Podor



Fleuve Sénégal: L'eau avance à Bakel et Podor
Les eaux du fleuve Sénégal continuent d’avancer à Bakel et Podor (moyenne vallée), selon le bulletin hydrologique de la Division régionale de l’hydraulique de Saint-Louis. Au niveau de la première station où la cote d’alerte est de 10 m, le plan d’eau, qui affichait une cote de 8, 72 m mardi, est remonté à 8, 79 m contre 7m, 54 en 2019. L’eau y avait pourtant entamé sa décrue il y a quelques jours, avant de recommencer à progresser depuis mardi. 
 
 Comme à Bakel, la tendance est également à la montée des eaux à Podor, dont la cote d’alerte est de 5 mètres. Entre mardi et mercredi, le plan d’eau est passé de 4, 82 m à 4, 85 m contre 4, 91 m en 2019. A l’inverse, la décrue, notée depuis quelques jours, se poursuit toujours à Matam, où l’eau s’est retirée de 12 cm depuis mardi.
 
Le plan d’eau affiche ce mercredi une cote de 8, 07 m, contre 8m, 19 la veille, ce qui le ramène la cote d’alerte de 8 mètres, qu’il avait dépassé depuis plusieurs jours. A Richard-Toll, la tendance est demeurée stationnaire avec une cote de 3, 08 m depuis mardi. 
 
 En revanche, le fleuve Sénégal a progressé de 1 cm à Saint-Louis depuis mardi, atteignant 1m, 15 à l’échelle, un chiffre en deçà de la cote d’alerte de 1, 75m. Pour les affluents, à Kidira, la Falémé affichait un plan d’eau de 6m, 68 mardi contre 6m, 12 ce matin. "Sur le Bakoye à la station de Oualia, le plan d’eau était à la cote de 5m, 64 le 22 septembre 2020 à 8 h 00, et ce matin à 8 heures, la côte est à 5m, 70 contre 3m, 84 en 2019 à 8 heures. La tendance est à une montée de 6 cm."
 
 Le niveau du Bafing à Manantali (amont barrage) se situe à 207, 85 le 23 septembre 2020 à 8 h 00. L’année dernière à la même date, il ’’était à la cote de 204, 08 m". Mardi, le débit turbiné était de 360 m3/s contre 185 m3/s à la même date l’année dernière. La cote normale de la retenue est de 208,05 m IGN et la cote exceptionnelle de 211 mètres. ASG/BK
 
 

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Pyromanie

Boomerang: Homéopathie

Boomerang: Responsabilité

Boomerang: Holà !

Boomerang: Arène

boomerang: Bouclier

Boomerang: Combat royal

La presse, prurit de notre démocratie (Par Jean Pierre Corréa)

Boomerang: Relâchement

Boomerang: Recul




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures