jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

DIFFAMATION: Traité d'usurpateur, d'homme de paille par Modou Dieng, le premier vice-président de l'Unacois Jappo Cheikh Cissé traine ce dernier au tribunal



DIFFAMATION: Traité d'usurpateur, d'homme de paille par Modou Dieng, le premier vice-président de l'Unacois Jappo Cheikh Cissé traine ce dernier au tribunal
 
Pour diffamation, injures publiques et diffusion de fausses nouvelles, le secrétaire général de l'Unacois Jappo Modou Dieng a été traîné, hier, par le vice-président de ladite association, Cheikh Cissé, devant le juge correctionnel de Dakar. Le prévenu aurait traité le sieur Cissé d'usurpateur, d'homme de paille, au cours d'une réunion tenue à la place de l’Obélisque le 8 août 2017. Délibéré le 24 janvier prochain.  
 
 
Devant le juge correctionnel de Dakar, deux membres de l'Unacois, en l'occurrence le secrétaire général Modou Dieng et le premier vice-président Cheikh Cissé ont réglé leur conflit. En effet, Modou Dieng aurait traité le premier vice-président de ce regroupement de commerçants, Cheikh Cissé, d'usurpateur, d'amateur et de quelqu'un qui fait du trafic d'influence. Sur l'origine des faits, suite au différend qui a opposé les membres de l'Unacois Jappo, deux tendances sont nées. Dans celle dirigée par Ameth Fall Baraya, où le plaignant Cheikh Cissé est le premier vice-président chargé de l'orientation et des stratégies, il a été décidé à l'unanimité de la tenue d'un gala des entreprises et, en même temps, de convoquer le comité directeur pour statuer définitivement sur cette situation. Toutefois, l'idée était de créer une autre association et de sortir de l'Unacois Jappo. Et quand les informations se sont propagées, des voix se sont élevées pour décrédibiliser Cheikh Cissé. C'est sur ces entrefaites qu'une conférence de presse a été organisée, le 8 août 2017, au siège de l'Unacois Jappo, tendance de Idy Thiam, sis à Colobane, par Modou Dieng en sa qualité de secrétaire général adjoint de ladite association. 
Au cours de l'intervention de ce dernier, il aurait traité de tous les noms d'oiseaux Cheikh Cissé, qu’il a qualifié d'usurpateur, d'amateur, d'homme de paille, de quelqu'un qui fait un trafic d'influence et qui n’est pas un commerçant. Se sentant ainsi visé, le sieur Cissé a déposé une plainte pour diffamation, injures publiques et diffusion de fausses nouvelles contre Modou Dieng. Lors de son interrogatoire préliminaire, le mis en cause a expliqué que lesdits propos n'étaient pas adressés au plaignant, encore moins ne lui étaient destinés. Poursuivant, il a précisé qu'ils étaient destinés à toute personne qui était animée de la volonté de déstabiliser leur association. Néanmoins, il a présenté ses excuses à la partie civile. Mais, Cheikh Cissé est convaincu que ces propos injurieux ont été profères à son endroit. Déféré au parquet pour ces chefs d'inculpation, Modou a comparu hier devant la barre du tribunal correctionnel de Dakar, en l'absence de la partie civile. Sur les accusations, il a réitéré ses déclarations à l'enquête de police. Pis, il a réfuté les accusations. Mais, le procureur a requis l'application de la loi. Pour la défense, Me Mamadou Guèye a demandé la relaxe pure et simple de son client. A la fin des débats, le délibéré est fixé pour le 24 janvier 2019.
 
Fatou D. DIONE 
 

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Climat

Boomerang: Pétroleurs

Boomerang: Plateforme

Boomerang: ​Taïaut !

Boomerang: Péché mignon

Boomerang: S’en-fout-la mort

Boomerang: Excès de bien

Boomerang: Ouroboros

Boomerang: Guéguerre

Boomeran: Paradigme