jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

CRASH D’UN CANADAIR A DIATAR EN MAURITANIE: Le pilote français meurt coincé dans la carcasse de l’avion monoplace



 
Un fait inédit s’est produit hier aux environs de 6 heures du matin au village de Diatar, localité mauritanienne, non loin du village éponyme situé au Sénégal. Un petit avion d’une place a crashé. Le pilote, un Français, seul à bord, n’a pas survécu.
 
 
 
Selon les informations reçues des autorités militaires, Jean Pourri, de nationalité française, avait quitté Dakar à bord du Canadair, un avion d’épandage. Devant sillonner la zone de Podor, le Français se rendait dans la commune de Walaldé pour une mission au profit de la Direction de la protection des végétaux (Dpv), pour un traitement aérien dans le cadre de la lutte contre les oiseaux granivores. En quittant l’aérodrome de Podor, vers 5 heures 40 du matin, pour se rendre dans l’ile à Morphil, précisément à Walaldé, le Français était loin d’imaginer qu’il avait rendez-vous avec la mort.
Arrivé à hauteur du village de Diatar, en territoire mauritanien, le pilote dans son monoplace crashera dans un champ de gombo. Il est mort sur le coup et l’avion complétement réduit en carcasse.
 
 
Le corps évacué vers Rosso Mauritanie par l’ambulance de l’hôpital de Boghé
 
 
Informé du drame, le préfet du département de Podor, les éléments de la gendarmerie de Podor, de Pété, le sous-préfet de Gamadji Saré et les sapeurs-pompiers se sont aussitôt rendus sur les lieux où ils ont trouvé le corps de la victime, qui a été évacué vers Rosso Mauritanie par l’ambulance de l’hôpital de Boghé. Après Rosso Mauritanie, le corps sans vie du Français, âgé d’une soixantaine d’années, sera transféré à Rosso Sénégal et remis aux parents de la victime.
A rappeler que d’après certaines sources officielles, l’avion était loué par l’Etat du Sénégal, par le biais du ministère de l’Agriculture, pour aider les producteurs de riz à lutter contre les oiseaux granivores qui causent beaucoup de dégâts dans les champs, surtout au niveau du département de Podor. Et c’est en voulant mener cette guerre sans merci contre ces prédateurs que le pilote avait jugé nécessaire de se lever à pareille heure, pour pouvoir trouver les oiseaux dans leurs dortoirs. Malheureusement, le pilote terminera sa course dans les champs de gombo du village de Diatar.
 
 
Ibrahima Sarr
 
 
ABDOUL ELIMANE SY, CHEF DE VILLAGE DE DIATAR MAURITANIE
«Nous avons eu peur en entendant le bruit, c’était comme un tremblement de terre»
 
Le chef du village de Diatar Mauritanie revient sur le drame. «A 5h55mn, j’étais dans la mosquée avec mes parents. C’est à ce moment que nous avons tous entendu un bruit tellement fort qu’on a cru un moment que c’était un tremblement de terre. Aussitôt après avoir accompli notre prière, nous nous sommes tous dirigés vers le lieu où s’est produit le crash de l’avion. A notre arrivée, nous avons trouvé l’avion qui était complétement abîmé et coincé dans les champs de gombo. Nous avons aussi constaté que le blanc qui était à bord avait perdu la vie. Mais son corps n’était pas déchiqueté. C’est à ce moment précis que tous, comme un seul homme, dans une solidarité agissante, nous avons pris nos téléphones pour informer les différentes autorités de la zone,  et celles de la Mauritanie», explique-t-il. Et de poursuivre : «vers les coups de 9h30, le préfet était sur les lieux, accompagné d’une importante délégation, pour évaluer l’ampleur des dégâts. C’est ce que les autorités mauritaniennes aussi ont fait, en se présentant sur les lieux du sinistre. L’avion était complétement détruit et le pilote français était coincé à bord. Nous avons vraiment eu peur, car c’est la première fois que nous entendons un bruit aussi fort dans l’histoire du village».
 
IS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Effets de manche

Boomerang: ​Voix de la raison

Boomerang: Tabou aboli

Boomerang: Canari

Boomerang: Cancrelat

Boomerang: Ila Touba

Boomerang: Prétexte

Boomerang: Tempo

Boomerang: Match-piège

Boomerang: Charivari