jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: Pis-aller



Boomerang: Pis-aller
Les erreurs de casting sont comme un retour de flamme pour leur auteur. Et pour s’en prémunir, rien de tel que l’appel à candidatures. Qu’il soit strictement local ou ouvert et international. Or, à vue d’œil, Niangal, malgré les déboires vécus dans ce domaine depuis le début de son premier mandat, ne semble pas tirer les leçons. Surtout que tout ce qui est blanc n’est pas coton. A preuve, le Russe Bektemirov et le Français «Joint». Le premier, s’est lancé dans le poisson, poussé par Prési et son ministre, avant de se laver de l’odeur fétide en se transformant en glacier ambulant, distribuant cornets et bâtons de glace estampillés «Fabriqué en Russie» (?!?!). Une incongruité absolue. Le second, Mister «Joint», a été adoubé par Niangal pour driver le Pavillon Air Sénégal. Il n’est jamais sorti de la zone de turbulence, malgré les baptêmes de ligne en grande pompe avec relents électoralistes. Finalement, à force d’atterrissages en cata, c’est le joint qui le mettra au frigo du Conseil d’administration. Quel pis-aller. A quoi sert donc d’être né post indépendance, si on voit toujours blanc, quitte à se faire éblouir croyant embarquer pour Cythère ? Quel pied !
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Douche

Boomerang: Transferts

Boomerang: Ripailles

Boomeran: Le calice jusqu’à la lie

Boomerang: Serpent de mer

Boomerang: Air Ball

Boomerang: Mouise

Boomerang: De Charybde en Scylla

Boomerang: Dont acte

Boomerang: Coup de Jarnac