jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: Parade



Boomerang: Parade
 
De plus en plus, la violence prend pied dans la bande sahélo-saharienne, avec la menace terroriste tentaculaire, les trafics en tout genre qui vont avec, le tout engendrant une instabilité de nos pays, surtout les plus fragiles. Alors, la réponse est bien sûr militaire, mais pas seulement. La démocratie réelle, appliquée au fonctionnement des institutions, est une parade essentielle, pour conjurer certains extrémismes. Le Sunugaal, valeur sûre de la sous-région, a tout intérêt à ne pas flirter avec les replis identitaires, les particularismes ethniques, confessionnels ou confrériques, comme cela a été quelque peu le cas durant la dernière présidentielle. D’un point de vue militaire, les efforts fournis par le régime de Niangal ne sont pas négligeables, sauf que le point noir de cette affaire de l’ingénieur Mactar Ba doit être gommé rapidement. En tout cas, qui veut la paix, prépare bien la guerre. Et si contre le terrorisme, l’endiguement porte bien ses fruits, l’équipement et la formation de nos Jambaars ne doit pas se faire au rabais. Surtout quand un voisin lance le montage de «voitures volants» pour ses forces armées. Sûr que le 4 avril, la parade sera encore très belle.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Jamais 203

Boomerang: Pis-aller

Boomerang: A vau-l’eau

Boomerang: Mutant

Boomerang: Pétrin

Boomerang: Gangue

Boomerang: Sellette

Boomerang: Cirage

Boomerang: Glotte sèche

Boomerang: Nœud coulant