jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: Ouroboros



Boomerang: Ouroboros
A son lancement, hier, au palais de l’avenue Senghor, le Dialogue national a enregistré son premier consensus, mais aussi découvert le bout de charbon noir qui flotte dans le lait. Hé oui, si tous les participants ont plébiscité celui qu’on appelait autrefois familièrement Big Fam, pour driver le Comité chargé d’encadrer la grande parlote, c’est bien sûr parce que l’homme, partout où il a servi, de la Bnds aux différents ministères, en passant par l’administration de la Zone franche ou le Conseil économique et social, a laissé une empreinte pérenne, parce que marquant positivement l’évolution de la structure. Et même s’il a été longtemps éloigné des affaires publiques, Famara Sagna est une forte personnalité, qui ne se laisse point manipuler, ni marcher sur les pieds. Or, le seul hic de cette entame du dialogue, c’est bien sûr la réponse de Niangal à l’évocation de l’affaire Khalifa Sall. Si son dossier est encore pendant devant la justice, pourquoi a-t-il été recalé comme candidat à la présidentielle ? Et Oury Diallo, n’a-t-il pas été gracié alors qu’il est en jugement d’appel présentement ? Pour dire que c’est Ouroboros, le serpent qui se mord la queue.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Douche

Boomerang: Transferts

Boomerang: Ripailles

Boomeran: Le calice jusqu’à la lie

Boomerang: Serpent de mer

Boomerang: Air Ball

Boomerang: Mouise

Boomerang: De Charybde en Scylla

Boomerang: Dont acte

Boomerang: Coup de Jarnac