jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: Ingérence



Boomerang: Ingérence
 
 
L’Afrique reste-elle mal barrée, malgré les fameuses conférences nationales du début des années 90 ? Si les coups d’Etat et autres putschs militaires sont devenus rarissimes, le printemps démocratique, qui avait suivi lesdites conférences nationales, s’est mué en une glaciation qui a tendance à figer les alternances dans une recherche effrénée du troisième mandat. Pour dire que le récent putsch manqué au Gabon est une hirondelle qui ne fait pas le printemps. Et dans nombre de pays sur le continent, le président s’éternise au sommet de l’Etat, grâce souvent à une subtile confusion des trois pouvoirs, réduits en un seul, le sien. C’est le système désormais en usage, lequel s’applique par des modifications de constitution sur mesure. Ce recul démocratique qui s’incruste insidieusement est certes dénoncé par les bien-pensants du Nord, mais il est toutefois regrettable de constater une certaine ingérence de très mauvais aloi. La RDC a un nouveau président et quelle que soit la qualité du scrutin qui l’a élu, de quel droit un ministre français porte-t-il un jugement sur la sincérité des résultats ? Immortelle Françafrique.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL


Les plus récentes
1 sur 52

Boomerang: Les dés jetés sont-ils pipés ?

Boomerang: Laïcat

Boomerang: Clopinettes

Boomerang: Charivari

Boomerang: Alarme

Boomerang: TER rime avec APR

Boomerang: Train-train

Boomerang: Ingérence

La vérité sur un chantage avorté: Il n’y a jamais eu de photo de la femme de Mame Mbaye Niang nue sur Seneporno

Boomerang: Enjeu inédit