jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: Impéritie



Boomerang: Impéritie
L’emballement est forcément assuré dans le processus fou qui nous mène inexorablement au 24 février 2019, date du premier tour de la présidentielle. Déjà que ça va dans tous les sens, avec ce parrainage de toutes les contestations. Le gros problème de cet embrouillamini politique, c’est que l’institution judiciaire s’est laissée prendre dans la tourmente. Et si d’aucuns la jugent instrumentalisée, d’autres estiment qu’elle est bien dans son rôle. En tout cas, les huées, qui régulièrement résonnent dans les salles d’audience du palais de justice, sont incontestablement une incongruité qui commence à bien faire. Et rien ne semble pouvoir y remédier, tant le glaive de Dame justice frappe des cible marquées. Les rappels de l’Union des magistrats à plus d’indépendance n’agréent sûrement pas ceux qui ne veulent quitter leur boulets. Quoi qu’il en soit, cette affaire de parrainage va rester une tache indélébile sur la robe de nos «sept sages», vilipendés par des politiciens dépités, mais surtout ulcérés de constater l’impéritie du système à eux imposé et qui rejette même leurs plus proches collaborateurs.
Waa Ji
 

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL


Les plus récentes
1 sur 52

Boomerang: Les dés jetés sont-ils pipés ?

Boomerang: Laïcat

Boomerang: Clopinettes

Boomerang: Charivari

Boomerang: Alarme

Boomerang: TER rime avec APR

Boomerang: Train-train

Boomerang: Ingérence

La vérité sur un chantage avorté: Il n’y a jamais eu de photo de la femme de Mame Mbaye Niang nue sur Seneporno

Boomerang: Enjeu inédit