jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: Couleuvres



Boomerang: Couleuvres
Quand l’incompétence est le leitmotiv du dernier rempart, de l’ultime recours vers lequel se tourne le citoyen qui considère que l’intégrité de la Charte fondamentale a été ébréchée, la sagesse déserte assurément ce saint des saints, pour ne pas dire, comme Pr Amsatou Sow Sidibé, qu’il y a déni de justice. Et à force d’avaler des couleuvres, l’on finit par prendre une corde pour un serpent. En tout cas, ce que nous fait gober le Conseil constitutionnel, le pouvoir est le plus prompt à nous l’enfoncer dans le gosier, sans la moindre gorgée d’eau. Rendez-vous compte. Dans leur décision N°1/C/2018 sur le parrainage, après les considérants, les 7 Sages décident (souligné) n’avoir pas de compétence. Or, concernant la diminution du mandat présidentiel à eux soumise par Prési Macky, dans leur décision N°1/C/2016 du 12 février 2016, après les considérants, ils sont d’avis (souligné) que par ces motifs, la loi nouvelle sur la durée du mandat ne peut s’appliquer au mandat en cours. Pour dire qu’une décision du Conseil constitutionnel peut contenir une décision ou un simple avis et que c’est avec un gros boa qu’on nous a entubés, s’agissant du mandat de 5 ans. Sagement vôtre.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Effets de manche

Boomerang: ​Voix de la raison

Boomerang: Tabou aboli

Boomerang: Canari

Boomerang: Cancrelat

Boomerang: Ila Touba

Boomerang: Prétexte

Boomerang: Tempo

Boomerang: Match-piège

Boomerang: Charivari