jotaay

BUTEUR FACE A WOLVERHAMPTON: Sadio Mané finit l'année en beauté



BUTEUR FACE A WOLVERHAMPTON: Sadio Mané finit l'année en beauté
 
Liverpool a remporté son 18e match sur 19 de Premier League contre Wolverhampton (1-0) dimanche à Anfield Road, bien aidé par Sadio Mané, l’unique buteur de ce match. Un but validé par la VAR, qui fait d’ailleurs l’objet d’une polémique en Angleterre.
 
Une semaine après avoir remporté la Coupe du monde des clubs face à Flamengo (1-0), et trois jours après une démonstration de force à Leicester (4-0), Liverpool a offert une dernière victoire à ses fans pour cette année historique. Cela fait maintenant 50 rencontres que les Reds n'ont plus connu la défaite à domicile. Sadio Mané et ses coéquipiers pourront aborder 2020 au chaud : 13 points d'avance sur leur dauphin Leicester, et l'espoir toujours plus grand de conquérir leur premier titre de champion d'Angleterre depuis 1990. Sept mois après avoir remporté la Ligue des champions, Liverpool reste insatiable. Toujours aussi disciplinés et agressifs sur le porteur du ballon, les Reds n'ont laissé que des miettes aux visiteurs en première période. Ils ont logiquement trouvé l'ouverture avant la pause grâce à Sadio Mané, un but initialement refusé en raison d'une main apparente d'Adam Lallana, mais finalement accordé après une longue interruption de la VAR. Sur un long ballon de Van Dijk, Lallana dévie le ballon, selon l’arbitre, de la main pour Mané qui a réussi à placer le cuir au fond des filets de l’équipe adverse à la 42e minute. Mais l’arbitre lui avait refusé le but avant de revenir sur sa décision. Le but est finalement accordé à Sadio Mané. En scellant la victoire 1-0 des Reds, cette décision leur a offert «un petit coup de pouce» pour décrocher les trois points, et relancé du même coup la polémique déjà vive samedi après l'annulation de trois buts après l'assistance vidéo. SM10 permet ainsi aux Reds de confirmer leurs belles performances de la saison 2019-20 tout en confortant leur place de leader de la Premier League. De plus, Sadio Mané devient dans la foulée le deuxième joueur du championnat anglais à être impliqué directement dans trente (30) buts en 2019. La victoire porte le record de la Premier League des Reds cette saison à 18 victoires et un nul sur 19 matchs et rétablit leur avance au sommet à 13 points.
 
Mauvais week-end pour la VAR en Premier League !
 
Hier dimanche, la rencontre entre Liverpool et Wolverhampton (1-0) dans le cadre de la 20e journée a fait l'objet de plusieurs polémiques sur les réseaux sociaux. Sur le but victorieux de Sadio Mané, l'assistance vidéo a été pourtant utilisée pendant de longues minutes pour juger de la passe de l'épaule d'Adam Lallana, logiquement jugée valable et cette réalisation a donc été accordée. Sauf qu'au tout début de l'action, «il y a une suspicion de main de la part de Virgil van Dijk et cette séquence n'a pas été vérifiée par les arbitres... Quelques secondes plus tard, un but a été par contre annulé pour les Wolves pour un hors-jeu vraiment infime de quelques millimètres. Si ces deux actions font donc parler, il s'agit en réalité d'un vrai ras-le-bol en Angleterre par rapport à la VAR», lit-on sur Maxifoot. En effet, samedi, trois buts ont déjà été refusés pour des positions de hors-jeu peu évidentes à l'œil nu dans les matchs Brighton-Bournemouth (2-0), Southampton-Crystal Palace (1-1) et Norwich-Tottenham (2-2). Utilisée pour éviter des injustices, la VAR crée en tout cas beaucoup de polémiques et commence à lasser les spectateurs.


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS


Boomerang: Hauteur

Boomerang: Recul

Boomerang: Démantèlement

Boomerang: Situationnistes

Boomerang: Mouron

Boomerang: Magma

Boomerang: Forts et faibles

Boomerang: Tango chinetoque

Boomerang: innocuité

Boomerang: Palabres