jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

ARRESTATION DES DEPUTES :La coalition Bun-Bi exige la libération de tous les manifestants et demande l’éliminationdes listes proportionnelles de Bby et de Yaw



ARRESTATION DES DEPUTES :La coalition Bun-Bi exige la libération de tous les manifestants et demande l’éliminationdes listes proportionnelles de Bby et de Yaw
 
 
 
L’Union citoyenne (Uc/Bunt-Bi) a profité de la date historique du 23 juin pour demander la libération des personnes arrêtées lors des manifestations. Elle exige également l’application dans toute sa rigueur de la loi électorale qui exige l’élimination des deux listes proportionnelles de Bby et de Yaw.
 
 
 
 
 
 
 
 
La Coalition Bunt-Bi exige, dans un communiqué, la libération des personnes arrêtées. Elle propose également l’application dans toute sa rigueur de la Loi éliminant les listes proportionnelles de Bby et Yaw. «Quand des députés sont arrêtés et violentés comme de vulgaires bandits, cela n’est pas conforme aux lois républicaines. La coalition Bunt-Bi souhaite une stricte application de la loi électorale qui exige l’élimination des deux listes proportionnelles de Bby et de Yaw, toutes deux ayant fauté de manière incontestable», lit-on dans le communiqué.
La coalition Bunt-Bi a également interpellé le Président Macky Sall pour qu’il s’explique devant les Sénégalais sur le «train de vie exorbitant de son gouvernement d’abord, le retour des coupures d’électricité, l’augmentation du prix de l’huile qui passe quasiment du simple au double et est introuvable, du prix du riz très cher pour le Sénégalais lambda».
La coalition Bunt-Bi interpelle aussi le gouvernement sur la sécurité des biens et des personnes. Elle rappelle également que la tenue des élections à la date déjà retenue est une obligation.  «Vous n’êtes pas sans savoir que depuis quelques jours nous notons la disparition des enfants et sur ce, la coalition Bunt-Bi interpelle le ministre de l’Intérieur Félix Antoine Diome, que son rôle n’est pas seulement de faire la politique, mais de veiller et de protéger le peuple sénégalais».
La Coalition Bunt-Bi appelle à un apaisement de l’espace politique et au dialogue constructif, mais précise également que «la tenue des élections législatives à date échue est une obligation fondamentale».
 
 
 
Khadidjatou DIAKHATE
 
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Amadouer

Changement

Perrette

Confirmation

Météo

Silence

Loto

Sprint final

Débateurs

Millésime


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse