jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

ALIOU CISSE : «C’est un match presque abouti»



ALIOU CISSE : «C’est un match presque abouti»
Le sélectionneur national Aliou Cissé s’est réjoui de la victoire du Sénégal. Cependant, il n’est pas tout à fait satisfait de la prestation de son équipe qui, de son avis, a fait un match «presque abouti».

Le Match

«Ce fut un match presque abouti, surtout en première période. En seconde période, on a eu du mal, parce que l’équipe congolaise est montée très haut sur le terrain. Je pense qu’on aurait dû, à un moment donné, garder un peu plus de justesse technique pour pouvoir sortir les ballons derrière. Mais bon, je retiendrais surtout la victoire et rentrer dans cette compétition par une victoire. C’est très intéressant pour la suite».

Buts de Sidy Sarr et Habib Diallo

«Je suis content pour Sidy et Habib, mais j’ai envie de féliciter l’ensemble de l’équipe. Les onze étaient sur le terrain et puis les remplaçants qui étaient là. Il ne faut pas parler de joueurs individuellement, mais parler surtout de prestation collective. Aujourd’hui, cette équipe a besoin d’un état d’esprit collectif. Maintenant, c’est vrai que Sidy a marqué son premier but (Ndlr : c’est son deuxième but) avec l’équipe nationale ainsi que Habib et je les félicite ainsi que l’ensemble des garçons qui ont participé à cette rencontre».

Choix de titulariser les deux Thiessois

«C’est un choix sportif. Il n’y a pas de faveur à faire à qui que ce soit. Que ce soit Thiès, Casamance, Ziguinchor ou Dakar, nous essayons de constituer la meilleure équipe possible et c’est ce que j’ai fait. Au-delà du onze qui a débuté, notre orientation, c’est d’avoir un groupe étoffé et élargi. Vous avez vu Sidy Sarr, c’est sa première ainsi que Habib, donc c’est important de conscientiser tout le groupe. Que tous les garçons comprennent qu’ils ont une place importante dans ce groupe. C’est aussi ça notre force, on est capable de faire changer des joueurs et on a la possibilité de faire rentrer d’autres joueurs. Il nous faut imposer cette culture de la concurrence pour que chaque joueur qui rentre sache qu’il doit élever ses performances pour pouvoir rester dans cette équipe».

Koulibaly capitaine

«Le brassard à Koulibaly, j’ai toujours dit qu’en équipe nationale, on a deux ou trois joueurs potentiellement capitaine. Koulibaly en fait partie, Gana Guèye ou Sadio Mané aussi. Aujourd’hui, j’ai décidé de le remettre à Koulibaly, c’est tout. Il n’y a pas d’explication spécifique à ça. C’est mon choix et je l’ai fait tout simplement».

Guinée-Bissau leader du groupe I

«Je félicite mes joueurs. Ce que la Guinée-Bissau fait ne m’intéresse pas. On a eu effectivement une première période meilleure que la deuxième. Il ne faut pas oublier aussi qu’il y avait une équipe en face qui avait décidé en deuxième période de jouer. Elle nous a empêchés de dérouler notre jeu. En première période, ils étaient en terre perdue. On a pu trouver plus de terrain dans le milieu et il nous l’ont chipé en seconde, ce qui a été compliqué. Je pense qu’il faut se focaliser sur nous et non ce que font les autres. Je suis fier du travail que mes garçons sont en train de faire ; maintenant, on va préparer le Swatini et essayer d’aller faire un bon résultat. Dans l’ensemble ce qu’il faut retenir, c’est la victoire. C’est important, nous sommes très heureux ce soir».


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Régression

Boomerang: Maitre Aliboron

Boomerang: Aiguillon

Boomerang: Préférence nationale

Boomerang: Flop

Boomerang: Injustices

Boomerang: Courte échelle

Boomerang: L’arroseur arrosé

Boomerang: Réformes

Boomerang: Retour