jotaay

ALERTE AU COVID-19 A THIAROYE USINE DES EAUX : Le décès suspect d’un individu de 50 ans provoque la peur



ALERTE AU COVID-19 A THIAROYE USINE DES EAUX : Le décès suspect d’un individu de 50 ans provoque la peur
Il y a eu une foule monstre hier, au quartier Thierno Ndiaye, sis à Thiaroye Usine des Eaux, lorsque le corps sans vie du ressortissant guinéen D. Camara, 50 ans, a été découvert dans sa chambre. L’histoire de décès lié au coronavirus a vite fait le tour de la localité. Soupçonnant une telle hypothèse, les populations ont afflué vers la maison mortuaire. Mais, en attendant de disposer des résultats de l’autopsie, l’on parle de «mort naturelle».

Coronavirus a dicté hier sa loi dans toute sa rigueur aux populations de Thiaroye Usine des Eaux. La pandémie a en effet provoqué un vent de panique après le décès trouble d’un ressortissant guinéen, qui a été suspecté d’avoir chopé le Covid-19. Ce qui a suscité une marée humaine au populeux quartier Thierno Ndiaye de la banlieue dakaroise, où le drame a eu lieu dans la matinée, au moment où les populations quittaient progressivement leurs maisons respectives pour aller vaquer tranquillement à leurs occupations.

Le service d’hygiène et le médecin-chef de Mbao activés

Alertés de la découverte du corps sans vie du sieur Camara, les limiers de Thiaroye se sont déplacés sur les lieux pour procéder aux constatations d’usage. Mais, à leur arrivée, ils sont tombés sur une foule monstre de curieux, dont certains détalent comme des lapins à l’idée de contamination au coronavirus. D’autres par contre tentaient de s’imprégner des tenants et aboutissants de la tragédie. Mais, par souci de précautions liées au contexte coronavirus, les agents de police ont informé les sapeurs-pompiers, qui débarquent avec leur arsenal, suivis des éléments du service d’hygiène et du médecin-chef du district sanitaire de Mbao.

Le corps sans vie du poissonnier évacué à Le Dantec pour autopsie

Dès leur arrivée, les soldats du feu ont embarqué le corps sans vie du sieur D. Camara qu’ils ont acheminé à la morgue du centre hospitalier Aristide Le Dantec de Dakar pour une autopsie. Le médecin-chef du district de la bourgade fait son rapport détaillé du drame et l’adresse à sa hiérarchie. Les services d’hygiène désinfectent la chambre mortuaire.

Le défunt traînait des douleurs abdominales et avait un ballonnement anormal du ventre

Après constatations corporelles, soufflent nos informateurs, le défunt ne présentait aucune blessure apparente encore moins des hématomes ou éraflures laissant croire à des séquelles d’une agression physique ou d’une bagarre. Cependant, les flics ont constaté que son ventre présentait un curieux ballonnement. Des signes cadavériques qui suscitent moult commentaires et font penser à un décès trouble aux allures d’une contamination supposée ou réelle du Covid-19. Mais, cette thèse s’est heurtée à la déposition de l’épouse du défunt employé journalier dans une poissonnerie établie à Hann plage. La jeune femme indique que son mari traînait récemment des douleurs abdominales et s’en plaignait à longueur de journée.

Vieux Père NDIAYE
Pape Moussé Diaw

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS



Boomerang: Lifting

Boomerang: Sésame

Boomerang: Catharsis

Boomerang: Message

Boomerang: Alcôves

Boomerang: Causette

Boomerang: Confinement

Boomerang: Retour

Boomerang: Agressivité

Boomerang: Aller vite




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures