jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
SERIGNE BABACAR SY EN REMET UNE COUCHE «Chacun a sa part de vérité à dire, et à dire à qui de droit ; mais je ne suis pas contre un gouvernement» Nigéria - Yahaya Sharif-Aminu condamné à mort pour blasphème: Le chanteur a déclaré dans une chanson que Baye Niasse «était plus grand que le prophète Muhammad» HABIB AIDARA sur la rupture du contrat de AKILEE: «nous sommes totalement en phase avec le DG de la SENLEC» BABA TANDIAN OFFRE UN IMAC à «LES ÉCHOS» ET ASSèNE SES VéRITéS «je demande à mon marabout, mon ami, mon voisin Serigne Moustapha Sy de condamner cet acte de barbarie» MOUNDIAYE CISSE, SOCIETE CIVILE SUR LA GESTION DU COVID-19 «L’Etat doit discuter avec les khalifes généraux pour revoir l’organisation du Magal, du Gamou…» Revue De Presse du 5 Aout 2020 avec Ahmed Aidara CATEGORISATION DES ETABLISSEMENTS PENITENTIAIRES: Différence entre Maisons d’arrêt, Maisons d’arrêt et de correction, Camps pénaux et Maisons de correction LAMINE FATY, DIRECTEUR GENERAL DE LA CONFEDERATION AFRICAINE D’ATHLETISME «Word Athletics a décidé de mettre en place un fonds de soutien à l’athlétisme» COLONEL JEAN BERTRAND BOCANDE, patron de l’Administration pénitentiaire:«Dans une corporation, certains, dans des moments de faiblesse, peuvent exprimer autrement leurs émotions. Mais le personnel est à féliciter» Touba : Ces facteurs qui favorisent la circulation des armes
jotaay

AGRESSION DES CHINOIS COLLECTEURS D’ARACHIDES: La grosse colère de Macky Sall qui actionne policiers et gendarmes



AGRESSION DES CHINOIS COLLECTEURS D’ARACHIDES: La grosse colère de Macky Sall qui actionne policiers et gendarmes
 
 
Que les malfrats qui agressent les Chinois collecteurs d’arachides, les dépouillant de fortes sommes, se le tiennent pour dit. Le chef de l’Etat, qui condamne «fermement» leurs actes, a instruit les forces de sécurité de les traquer afin qu’ils soient punis. Pour Macky Sall, ces agressions sont d’autant plus intolérables que les Chinois contribuent grandement à la réussite de la campagne de commercialisation de l’arachidière.
 
 
S’il y a des agressions qui irritent le chef de l’Etat, ce sont celles perpétrées ces derniers jours sur des Chinois collecteurs d’arachides installés dans le Saloum. «Je voudrais condamner ferment l’agression dont ont été victimes dans la région de Kaolack des citoyens chinois venus pour participer à la campagne de commercialisation de l’arachide», a déclaré Macky Sall. Qui martèle que «l’Etat ne saurait accepter de tels écarts». Pour le premier des Sénégalais, ces attaques sont d’autant plus intolérables que «les ressortissants chinois n’ont fait aucun mal». Bien au contraire, leur présence est une aubaine pour les agriculteurs sénégalais. «Ils participent à la campagne arachidière. Sans leur présence, la situation aurait été catastrophique l’année dernière», souligne le chef de l’Etat. Qui avertit : «on ne laissera personne faire la justice à la place de la justice», clame-t-il. Et en ce sens, des instructions fermes ont été données aux ministres des Forces armées et de l’Intérieur, tutelles de la gendarmerie qui agit en milieu rural et de la police qui s’occupe de la sécurité en milieu urbain. «L’Etat veille et prendra les mesures nécessaires. Ce n’est pas par des attaques ou par l’intimidation qu’on arrivera à perturber la campagne. Mes instructions sont extrêmement claires sur ce sujet», conclut-il. 
Le chef de l’Etat s’exprimait à la suite de la cérémonie de levée des couleurs à la présidence de la République. Un moment saisi également par Macky Sall pour revenir sur le lancement de la journée nationale du nettoiement. Invitant les populations à s’approprier l’initiative, il soutient que «l’avènement de ce Sénégal zéro déchet dépendra de la volonté des citoyens». Les Sénégalais à qui il demande de «changer de mode de fonctionnement en polluant moins et en gaspillant moins». Pour sa part, il s’engage et engage l’Etat à les accompagner par la mise en place des dispositifs et des moyens qu’il faut. Aussi, pour le chef de l’Etat, il est temps de «dépasser les décharges publiques» comme celle de Mbeubeuss, pour «passer à la valorisation des déchets».
 
Mbaye THIANDOUM
 
 

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Maladresse

Boomerang: Sputnik

Pouvoirs

Causalité

Gargantua

Boomerang: Coup de Jarnac

Boomerang: Radio Cancan

Boomerang: Rest in peace

Boomerang: Alternative

Boomerang: Unisson




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures