jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

ACCUSATIONS ET CONTRE ACCUSATIONS ENTRE BENNO ET YEWWI :Aar Sénégal prévient contre toute compromission



ACCUSATIONS ET CONTRE ACCUSATIONS ENTRE BENNO ET YEWWI :Aar Sénégal prévient contre toute compromission
 
Alors que les deux principales coalitions partantes pour les élections législatives de juillet 2022 sont confrontées à des difficultés à cause de certaines de leurs listes, la coalition Aar Sénégal prévient contre toute compromission sur le dos des populations visant à tordre le cou à la loi pour permettre à tout le monde de participer aux élections malgré des violations de la loi. Dans un communiqué publié hier, Aar Sénégal exige également que les élections législatives se tiennent à date échue.
 
 
 
À l’instar des autres listes de candidatures en lice pour les élections législatives de juillet 2022, la coalition Aar Sénégal a reçu le mercredi 18 mai, de la part de la Direction générale des Élections (Dge) les notifications de corrections des dossiers de candidature en vue des élections législatives du 31 juillet prochain. «Aar Sénégal conformément aux dispositions de l'article L179 alinéa 2 du code électoral a transmis à la Dge ce vendredi 20 mai 2022, à travers son mandataire, les régularisations relatives au remplacement des cas d’inéligibilité et aux substitutions de pièces», a noté Thierno Bocoum, porte-parole national de la coalition Aar Sénégal dans un communiqué.
Poursuivant, la coalition Aar Sénégal qui rappelle s’être jusque-là conformée à toutes les exigences de la loi électorale et dont la rigueur a entraîné leur forclusion dans certains départements pour avoir tenu à respecter les délais, «condamne les agissements allant dans le sens de chercher à vouloir tordre le cou à la loi».
Ainsi, la coalition Aar Sénégal assure qu’elle veillera à ce que la loi soit respectée dans toute sa rigueur, notamment sur la question des désistements, de la parité et de la correction des erreurs matérielles. Aar Sénégal se gardera le droit de réagir à toute compromission sur le dos des populations. Pour finir, Thierno Bocoum et ses camarades assurent que leur coalition exige que les élections législatives prévues ce 31 juillet 2022 se tiennent à date échue.
 
 
 
 
 
Sidy Djimby NDAO
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Chauvinisme

Pilepoil

Crier haro

Histoire

Intifada

Réitération

Exemple

Déséquilibre

Surenchère

Décharge


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse