jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

1,3 MILLIARD CFA EN MÉDICAMENTS SAISI À TOUBA BELEL: le procès des présumés faussaires renvoyé au mardi 5 juin prochain



1,3 MILLIARD CFA EN MÉDICAMENTS SAISI À TOUBA BELEL: le procès des présumés faussaires renvoyé au mardi 5 juin prochain
 
 
Poursuivis pour association de malfaiteurs, trafic de médicaments contrefaits et contrebande, Bara Sylla et Amadou Diallo, qui ont comparu hier mardi, devant le tribunal correctionnel de Diourbel, ont vu leur procès renvoyé au mardi 5 juin prochain. Le report fait suite à la demande formulée par Me Massokhna Kane, l'avocat du Syndicat national des pharmaciens. 
 
 
Au premier jour du procès de Bara Sylla et de son coaccusé Amadou Diallo, un ressortissant bissau-guinéen, on n'en est même pas arrivé aux débats de fond. En dépit du fait que la quasi-totalité des parties étaient présentes à la barre, le juge a quand même décidé de renvoyer tout le monde à l'audience du mardi 5 juin prochain. La demande de Me Massokhna Kane, conseil du Syndicat national des pharmaciens du Sénégal, est la cause de ce report auquel personne ne s'attendait. Et si cette affaire suscite autant d'intérêt, d'abord pour les professionnels de la pharmacie (Ordre national et syndicat confondus), c'est simplement parce qu'il s'agit de la plus grosse saisie de médicaments illicites jamais connue dans toute l'histoire du Sénégal. Qui plus est, c'est la valeur marchande très élevée de la marchandise, estimée à plus d'un milliard et 300 millions de francs Cfa. Ce qui laisse croire aux pharmaciens qu'il y a de hautes personnalités de Touba impliquées, non encore interpellées et toujours tapies dans l’ombre.
 
 
Bara Sylla et Amadou Diallo risquent gros
 
 
Il faut rappeler que c'est lors d'une opération de routine que les éléments de la brigade de gendarmerie de Touba Belel avaient interpelé deux gros camions provenant de la Guinée-Bissau. Et une fois le contenu du convoi dévoilé, le chauffeur Amadou Diallo, originaire de la Guinée-Bissau, a été arrêté. Après quelques jours d'enquête, Bara Sylla, activement recherché, est tombé à Dakar et est transporté à la prison de Diourbel, en attendant son procès qui n'a finalement eu lieu qu'hier. Sauf que, malgré toutes les hypothèses agitées, l'instruction qui a duré près de six mois n'a rien apporté de plus que les constats faits par les gendarmes, en novembre dernier. Quoi qu'il en soit, Bara Sylla et Amadou Diallo risquent jusqu'à plusieurs centaines de millions Cfa d'amende en sus d'une peine d'emprisonnement ferme de cinq ans. Rendez-vous le 5 juin prochain. 
 
 
Moustapha DIAKHATÉ  

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Effets de manche

Boomerang: ​Voix de la raison

Boomerang: Tabou aboli

Boomerang: Canari

Boomerang: Cancrelat

Boomerang: Ila Touba

Boomerang: Prétexte

Boomerang: Tempo

Boomerang: Match-piège

Boomerang: Charivari