jotaay

1200 KG DE FER VOLÉS DANS DES MAGASINS À TIVAOUANE PEULH: Trois tailleurs tombent et écopent de 6 mois de prison ferme



1200 KG DE FER VOLÉS DANS DES MAGASINS À TIVAOUANE PEULH: Trois tailleurs tombent et écopent de 6 mois de prison ferme
 
 
Pour avoir cambriolé les magasins des commerçants Omar Diallo et Moussa Badiaga à Tivaouane Peulh et emporté 1200 kg de fer, Demba Diémé, Ndiaga Ndiaye et Fallou Mbow ont été condamnés à 6 mois ferme. Ils ont comparu hier devant la barre des flagrants délits de Dakar pour vol en réunion commis la nuit avec effraction. 
 
 
Au lieu de se limiter à la confection de tenues afin d'en tirer des bénéfices et hisser cette activité au sommet, les tailleurs Demba Diémé, Ndiaga Ndiaye et Fallou Mbow ont opté pour un plongeon dans des affaires douteuses. Résidant tous à Tivaouane Peul, ces derniers ont en effet cambriolé les magasins des commerçants Omar Diallo et Moussa Badiaga et emporté 1200 kg de fer. Après leur forfait, ils ont dissimulé le butin dans une maison en construction. Ce faisant, vers les coups de 10h, ils ont loué une charrette et ont décidé d'écouler la ferraille. Malheureusement pour eux, les victimes qui étaient sur leurs traces depuis qu'elles se sont rendu compte que leurs biens avaient été subtilisés, ont fini par les interpeller. Interpellés, ils ont reconnu leur forfait une fois devant les policiers enquêteurs. Mais hier face au juge, Demba Diémé, Ndiaga Ndiaye et Fallou Mbow ont tout nié. 
À en croire ces mis en cause, dans la matinée du vol, lorsqu'ils ont eu vent des faits, ils ont décidé, de leur propre chef, de mener des recherches. C’est ainsi selon eux qu'ils ont trouvé les fers dans un bâtiment inachevé. Ils les ont alors pris pour les acheminer chez le chef de quartier. Les parties civiles ont réclamé les sommes de 100.000 F Cfa et 500.000 F Cfa. 
Pour sa part, la procureure Adji Fatou Diouf, qui a ouvertement reproché aux prévenus d'avoir raconté au tribunal une histoire à dormir debout, a requis l’application de la loi pénale contre eux. Avocat des inculpés, Me Ciré Clédor Ly a sollicité leur relaxe au bénéfice du doute. Hélas, le tribunal qui est convaincu de leur culpabilité les a déclaré coupables et condamnés à deux ans de prison dont 6 mois ferme. 
 
Fatou D. DIONE 
 
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Pyromanie

Boomerang: Homéopathie

Boomerang: Responsabilité

Boomerang: Holà !

Boomerang: Arène

boomerang: Bouclier

Boomerang: Combat royal

La presse, prurit de notre démocratie (Par Jean Pierre Corréa)

Boomerang: Relâchement

Boomerang: Recul




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures