jotaay

LÉTHARGIE ACTIVITÉ PARTI SOCIALISTE ET CAS DE ME EL MAMADOU NDIAYE ENVOYÉ EN PRISON : Khalifa Sall ragaillardi par ses partisans, se rebelle, menace et se défoule sur l’Etat du Sénégal



LÉTHARGIE ACTIVITÉ PARTI SOCIALISTE ET CAS DE ME EL MAMADOU NDIAYE ENVOYÉ EN PRISON : Khalifa Sall ragaillardi par ses partisans, se rebelle, menace et se défoule sur l’Etat du Sénégal

 
C’est un Khalifa Sall va-t’en guerre qui s’est montré samedi lors de l’assemblée générale de l’amicale des anciens mouvements des jeunesses, étudiants, pionniers et arabisants. Le candidat déclaré de la coalition Khalifa 2024 a exigé la libération immédiate de son responsable de Thiaroye, Me El Mamadou Ndiaye, écroué depuis plus de trois mois.
 
 
 
Noir de colère, le président du mouvement Taxawu Dakar l’a été, le week-end, à la Piscine olympique. Khalifa Ababacar Sall présidait l’assemblée générale de l’amicale des anciens mouvements des jeunesses, étudiants, pionniers et arabisants. Face à ses militants, l’ancien édile de la ville de Dakar s’est défoulé sur l’Etat du Sénégal qui a envoyé en prison son protégé et maire à Thiaroye. Selon le socialiste, El Mamadou Ndiaye est victime d'une machination orchestrée sans fondement et séjourne en prison depuis trois mois. «Aujourd’hui, El Mamadou est un otage. Il est un otage parce qu’il est maire de commune, par ailleurs avocat. Ce qui lui est reproché n’a aucun rapport avec sa fonction de maire. Alors pourquoi lui interdire d’exercer pleinement ses responsabilités comme édile de la commune de Thiaroye ? Au nom de quoi ? Il faut que cette forfaiture cesse, trop c’est trop ! El Mamadou Ndiaye n’a commis aucune faute.   On ne lui reproche absolument rien.  Nous exigeons sa libération dans les plus brefs délais.  Nous n’allons pas nous lamenter mais plutôt prendre les devants, faire tout ce qu’il faut pour obtenir justice», dénonce Khalifa Sall.
Lors de cette assemblée générale, les différents intervenants ont appelé les socialistes à s’unir derrière Khalifa Sall. «Pour la défense de l'héritage socialiste qu'il incarne plus que quiconque, nous avons décidé d’investir solennellement Khalifa Ababacar Sall candidat à l'élection présidentielle du 25 février 2024, car il demeure le vrai héritier du socialisme au Sénégal», fait savoir Abdourahmane Thiam, président de la commission scientifique du mouvement ‘’And Demb ak Tay’’.
 
Alioune Dia membre abonde dans le même sens. «Nous sommes convaincus que son expérience d'homme d'État, ses qualités humaines et sa vision progressiste en font le candidat idéal pour rebâtir un nouveau contrat social autour de la paix dont notre pays a tant besoin. Son offre politique, qui met l'humain au cœur des politiques publiques, va déboucher sur la réconciliation, la prospérité et la solidarité dans un Sénégal nouveau de justice, de paix, de développement économique social partagé», assure-t-il. 
Pour manifester leur solidarité, adhésion et engagement dans la philosophie de Taxawu Sénégal, ils ont remis une somme symbolique de cinq millions F Cfa à Khalifa Sall. Une manière de participer à la levée de fonds pour réunir la caution pour participer à la prochaine élection présidentielle. 
 
Baye Modou SARR
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Vivier

Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030