jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
LOI D’AMINISTIE POUR TOUTE PERSONNE CONCERNEE : Me Ciré Clédor Ly met la pression sur Ousmane Diagne et exige la libération des détenus politiques dès ce week-end 30 ANS DU GENOCIDE DES TUTSIS AU RWANDA : L’ambassade du Rwanda au Sénégal ressuscite les souvenirs douloureux de cent jours de massacre et magnifie le capitaine Mbaye Diagne POUR UNE GESTION COLLEGIALE DES AFFAIRES DE LA CITE : Ousmane Sonko demande à leurs alliés de tout faire pour éviter au Président Diomaye la solitude vécue par le Président Sall GOUVERNEMENT AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE PRIMORDIAL DES SÉNÉGALAIS : Le Pm annonce la couleur, des ministres donnent le ton JUSTICE, INTÉRIEUR ET FORCES ARMÉES : Un ancien Cemga, un ancien Haut Comgend et un Procureur aux manettes des ministères de souveraineté DISCOURS A LA NATION:La Communauté africaine note Bassirou Diomaye Faye ABROGATION DU DECRET PORTANT DERNIERES MESURES DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE : Bassirou Diomaye Faye retire le poste de Premier président de la Cour suprême à Abdoulaye Ndiaye 🇸🇳 SPÉCIAL 4 AVRIL | CÉRÉMONIE DE LEVÉE DES COULEURS DÉBUT DU MAGISTERE DU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Ousmane Sonko, nommé Premier ministre, prévient qu’il s’agira de servir et pas se servir MAMADOU BADIO CAMARA AU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE :«A l’heure où surgiront les inévitables tentations du pouvoir, l’ivresse de la puissance, (…), il faudra se souvenir de la main de Dieu…»

TENTATIVE DE MEUTRE DE MAÏMOUNA NDOUR FAYE : L’homme à la capuche blanche…




 
 
 
Du sang a coulé en grande quantité du bras gauche de Maïmouna Ndour Faye, mais il s’en trouve des gens qui continuent de spéculer sur son agression. « Les Echos » revient en détail sur cette barbarie innommable et révèle ce qui s’est passé effectivement.
 
 
 
 
Vendredi, les Sénégalais se sont réveillés avec l’agression lâche et barbare de la Présidente-directrice générale de 7Tv. Maïmouna Ndour Faye, qui venait de finir une émission, a échappé de peu à une tentative de meurtre devant son domicile. Mais au lieu de s’en émouvoir et de condamner l’acte, des compatriotes ont ergoté sur les causes, les mobiles, les auteurs… Certains sont allés jusqu’à parler de problème privé en oubliant que depuis son émission avec Ismaïla Madior Fall, Maïmouna Ndour Faye a alerté sur les menaces dont elle faisait l’objet.  
 
 
Au téléphone avec le ministre Abdoulaye Sow
 
 
Comme « Les Echos » l’écrivait dans son édition de samedi, Maïmouna Ndour Faye avait comme invité Farba Ngom le jeudi. Après son émission, elle est montée dans son bureau. Quelques minutes plus tard, le ministre Abdoulaye Saydou Sow, qui revenait de Kaffrine, l’appelle au téléphone pour échanger sur l’émission, mais cette dernière est occupée et promet de le rappeler.
 
A 3h18mn, l’agression : l’homme à la capuche blanche
 
 
Après avoir fini, Maïmouna Ndour Faye rappelle Abdoulaye Sow. Elle était dans sa voiture pour rentrer. Liés d’amitié depuis près de 15 ans, ils se mettent à discuter des réponses de Farba Ngom. A 3h18mn, Abdoulaye Sow entend des cris au téléphone. C’est Maïmouna Ndour Faye qui criait à tue-tête. Le ministre de l’Urbanisme, qui ne comprenait pas ce qui se passait, lui pose des questions. Mais, à la place de réponses, ce sont des cris qu’il entendait. C’est ainsi qu’il raccroche son téléphone pour appeler des amis communs d’abord avant de penser à Modou Awa Ndiaye.
Pendant ce temps, Maïmouna Ndour Faye vivait un véritable enfer. A cause des travaux de pavage entamés dans son quartier, Maïmouna Ndour Faye ne peut plus accéder en voiture à l’intérieur de son domicile où elle a aménagé un garage avec une porte électrique depuis que les menaces ont commencé il y a quelques années. Toujours la dernière à rentrer à cause de son travail, elle trouve que toutes les places sont prises par ses voisins. Conséquence : elle gare sa voiture à une cinquantaine de mètres de son domicile et marche le reste du trajet. C’est ainsi depuis que les travaux de pavage ont commencé et il ne s’est jamais rien passé. Mais jeudi, après s’être garée, elle a ‘’vidé la voiture’’. Elle a pris ses habits de rechange, son sac et tous ses autres effets pour rejoindre son domicile, le téléphone toujours collé à l’oreille. Quelques secondes après, elle aperçoit une ombre qui fonce vers elle. Instinctivement, elle se retourne et voit un homme avec une capuche blanche qui s’apprête à s’attaquer à elle. Elle crie, mais le gars la plaque. Avec l’énergie du désespoir, elle se relève, mais le gars la plaque à nouveau. Comme l’agresseur est aussi de petite corpulence, elle essaie de se débattre mais l’assaillant plaque sa tête contre l’asphalte et lève la main pour lui asséner des coups avec son couteau. Maïmouna Ndour Faye n’a certes plus de force, mais elle essaie de parer avec son sac afin que ce dernier n’atteigne pas une zone sensible. L’agresseur frappe et atteint le bras. Il frappe encore, frappe encore. Le sang gicle…
 
 
« Et puis, donne-moi le sac »
 
Maïmouna crie de toutes ses forces à l’aide, mais personne ne vient à son secours. Elle n’a plus aucune force pour résister. L’assaillant, qui avait certainement peur d’être pris, lui dit : « et puis, donne-moi le sac ». Il part avec, dévale la colline et disparaît. La Pdg de 7Tv se relève difficilement, appelle son gardien à l’aide, mais ce dernier, comme s’il avait peur, ne répond pas à l’appel de sa patronne. Pire, il entre dans la maison pour appeler la bonne et la fille de Maïmouna qui dormaient à poings fermés. Ses jours au service de Maïmouna Ndour Faye sont certainement comptés. Heureusement, le gardien d’à côté l’entend, réveille son patron réputé être une personne très serviable dans le quartier. C’est ce dernier qui a pris sa voiture pour l’amener à l’hôpital de Ouakam.
 
 
Un sac « Dior », près de 2 millions dedans, des bijoux de valeur
 
En dehors de ceux qui ont avancé une affaire privée, certains autres parlent de banale agression. Seulement, cette attaque est quelque peu suspecte. L’assaillant a certes pris le sac avant de le laisser sur place ses pièces, mais il se trouve que Maïmouna Ndour Faye détenait des biens plus importants que l’argent estimé à environ 2 millions de francs. En effet, le sac est un « Dior » qui vaut beaucoup d’argent. Mieux, les bijoux qu’elle portait valent énormément d’argent. Elle a certes perdu la montre en or qu’elle portait et une boucle d’oreille, mais à part ça, le reste des bijoux est toujours avec elle. Ce qu’un voleur aurait pris avant de prendre la poudre d’escampette en y laissant le couteau.
 
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé


Les trois « J »

Démackysation

Le Maodo ressuscité

De l’ombre à la lumière

Exception

Ultime bavure

Cuvée

Prompteur

Maturité

Sprint final



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030