jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

MACKY SALL A LA OSE DE LA PREMIERE PIERRE DU PORT DE NDAYANE «C’est le temps de l’action et du travail qui continue à Ndayane»



MACKY SALL A LA OSE DE LA PREMIERE PIERRE DU PORT DE NDAYANE «C’est le temps de l’action et du travail qui continue à Ndayane»
 
Le président de la République a lancé hier en grande pompe les travaux du Port multifonctionnel de Ndayane en compagnie du Sultan Ahmed Bin Sulayem. Un port d’un coût de 410 milliards pour sa phase initiale et qui va s’étendre sur 1200 hectares pour 4 années de travaux. A terme, le port de Ndayane, adossé à une zone économique, va, entre autres, contribuer à décongestionner le port de Dakar, mais aussi à positionner le Sénégal sur le trafic maritime international.
 
 
 
Le Président Macky Sall a procédé, hier, à la pose de la première pierre du Port multifonctionnel de Ndayane en compagnie du Pdg de DP World, le Sultan Ahmed Bin Sulayem. Ainsi, le chef de l’Etat pose ainsi les jalons d’une infrastructure d’envergure jamais initiée en Afrique de l’Ouest depuis la construction du Port de Dakar en 1865. Avec cette cérémonie, dit-il, c’est le temps de l’action et du travail qui continue à Ndayane. En effet, à défaut de procéder à l’extension de la capacité d’accueil du Terminal à conteneurs du Port de Dakar, compte tenu des limites foncières, le chef de l’Etat et DP World ont finalement opté pour la construction d’un nouveau port en eau profonde.
 
Triple défi du Port de Ndayane
 
Poursuivant, le chef de l’Etat rappelle que ce choix mûrement réfléchi découle d’une vision. Laquelle vision, soutient-il, permet de relever trois défis : «il s’agira de décongestionner le port de Dakar et ses environs ; de donner ensuite une nouvelle impulsion à la place stratégique que notre pays occupe sur les routes du trafic maritime international étant donné que le fret de marchandises ne cesse d’augmenter à l’échelle mondiale ; enfin de mieux répondre à nos ambitions pour un Sénégal émergent dans les domaines de la logistique et du fret maritime qui déterminent pour beaucoup la compétitivité du pays», fait-il remarquer.
 
Le port de Ndayane couvre 1200 hectares pour 410 milliards sur 4 ans 
 
Poursuivant, le Président Macky Sall a révélé que le projet du Port de Ndayane coûte 837 millions de dollars, soit plus de 410 milliards de francs Cfa dans sa première phase. A l’en croire, c’est le plus grand investissement privé de l’histoire du Sénégal pour réaliser le plus grand port multifonctionnel de l’Afrique de l’Ouest. «Il couvre une superficie de 1200 hectares avec un tirant d’eau de 18 mètres au moins et un chenal de 5 km conçu pour accueillir les plus grands navires du monde», ajoute le chef de l’Etat qui est aussi revenu sur ce qui fait la particularité de ce projet. «Ce port sera installé à proximité de l’aéroport International Blaise Diagne pour créer de nouvelles opportunités d’investissements industrielles et commerciales. C’est la fameuse zone économique qui sera adossée au port de Ndayane», explique le Président Sall. En outre, connaissant le dynamisme et les habitudes de travail du patron de DP World, il est confiant pour l’exécution du projet en mode fast-Track.
 
L’Etat actionnaire à 40%… 3000 emplois attendus
 
Le chef de l’Etat a également annoncé que l’Etat du Sénégal est actionnaire dans la concession chargée de gérer le Terminal à conteneurs du Port de Ndayane. «Nous y sommes actionnaires à 40% et 60% pour DP World. Comme pour les hydrocarbures, les autoroutes à péage, nous poursuivons ainsi nos politiques publiques visant à faire pleinement bénéficier des opportunités d’investissement qu’elles offrent», souligne Macky Sall, persuadé que ces politiques publiques se traduisent par des partenariats intelligents. «Des partenariats mutuellement bénéfiques parce qu’ils protègent à la fois l’intérêt national et les droits de l’investisseur étranger», précise-t-il. Dans la foulée, le président de la République révèle que ce projet d’envergure à forte intensité de main-d’œuvre devrait aussi générer plus de 3000 emplois, rien que pour la phase initiale et beaucoup plus encore avec les métiers portuaires et logistiques. A cet effet, il a annoncé la signature d’une convention entre le Directeur du Port de Dakar et le maire de Popenguine-Ndayane pour la mise en place d’un centre de formation aux métiers portuaires qui devra former la jeunesse des trois communes impactées (Yenne, Diass, Popenguine) par le projet, ainsi que d’autres jeunes du pays.
 
 
Les impactés payés avant fin février
 
 
En tout cas, au terme de ce projet d’envergure, le chef de l’Etat est d’avis que le Port de Ndayane, avec le Port minéralier et vraquier de Bargny-Sendou, permettra à notre pays de passer à une vitesse supérieure pour peser encore plus lourd sur les routes du trafic maritime international. Par ailleurs, le président de la République a évoqué les impactés du projet. A cet effet, il a donné des instructions au ministre des Finances et du Budget et au gouverneur de faire un traitement diligent, transparent et efficace des dossiers des impactés du projet et qu’ils soient payés au plus tard avant la fin du mois de février.
 
M. CISS
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Formalité

Alerte à Malibu

Adrénaline

SCÈNES D'AGRESSIONS APRÈS LE COMBAT BAYE MANDIONE-ZARCO :La police de Grand-Yoff interpelle 9 personnes, l’homme à la machette arrêté par la gendarmerie

Micmacs

Imbroglio

Grenouille

De conserve

Pamiblé

Quotas


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse

Covid : 1 décès et 313 nouveaux cas