jotaay

Une pétition pour que le nouveau stade porte le nom de Lamine Diacklancée



 
Une pétition visant des signatures pour que le stade Olympique de Diamniadio porte le nom de Lamine Diack a été lancée par Abdou Diallo et signée par MassataDiack. «Rendre à César ce qui appartient à César est le but de cette pétition. Lamine Diack a hissé tout haut le drapeau sénégalais et africain dans le domaine sportif. Il est légitime que son nom résonne dans notre contrée à travers les dédales du temps pour que les générations futures puissent connaître la portée des hauts faits d’arme de ce monument internationalement connu et reconnu. Le nouveau stade Olympique de Diamniadio devrait porter son nom ; car dans le domaine du sport, il n’y a pas plus illustre personnage que la personne du président Lamine Diack.» Nous qui croyions que le stade devait s’appeler «Stade du Sénégal».
 
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Sanction

Volonté populaire

Energumènes

Ubiquité

Boomerang: La curée

Boomerang: Cas

Crescendo

Campagnes

Boomerang: Ronron

Marquage de territoire


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Covid : 1 décès et 313 nouveaux cas

Covid : 604 nouveaux cas

Covid : 717 cas en 72h

VACCINATION CONTRE LE COVID-19: Le Sénégal vers l’instauration d’une troisième dose

Les 3 cas de Omicron guéris

EXAMEN DU PROJET DE BUDGET DU MINISTERE DE LA SANTE POUR L’ANNEE 2022: Les députés plaident pour une hausse des salaires des médecins et interpellent le ministre sur la menace d’Omicron

COVID-19 EN AFRIQUE DU SUD: Un nouveau variant dénommé «Omicron», résistant aux vaccins, sème la terreur

LANCEMENT DES TRAVAUX DU CENTRE NATIONAL D’ONCOLOGIE DE DIAMNIADIO: Macky annonce la gratuité, dès janvier, des intrants de la chimiothérapie pour les cancers féminins, en attendant la prise en charge de tous les malades

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves