jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
 Allan Petre, ingénieur à la Nasa à 24 ans: « Mon prochain objectif serait de devenir astronaute »  100 JOURS AU POUVOIR DU NOUVEAU RÉGIME : L’Apr parle de 100 jours de confinement de Diomaye par Sonko et flaire la chasse aux sorcières NOMINATIONS AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ  : Le Sames en colère demande des réparations immédiates ANNULATION DU DÉBAT D’ORIENTATION BUDGÉTAIRE : Politiques, experts parlementaires… analysent le bras de fer entre l’Assemblée nationale et le Premier ministre Abdou Mbow au PM : « Le Sénégal n’est pas une rue publique mais une République » Stratégie de financement ciblé du ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire :  Le ministre Alioune Dione gâte 54 organisations de Bambey et avertit qu’il faudra rembourser jusqu’au dernier centime RENOUVEAU DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET PARIS : Diomaye et Macron pour un partenariat équilibré au service des intérêts réciproques des deux peuples et fondé sur un respect mutuel RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays

CONSEIL NATIONAL DE LA CONSOMMATION SUR LA BAISSE DES PRODUITS DE PREMIERE NECESSITE : La baguette de pain à 150 francs, le litre d’huile à 1000 francs, le kg de sucre à 600 francs, des Fds et des volontaires pour veiller au grain




 
 
Suite aux directives du président de la République pour revoir à la baisse les prix de certains produits de grande consommation comme le riz, le sucre, le pain, etc., le ministre du Commerce et de l’Industrie a annoncé hier, lors du Conseil national de la consommation, les nouveaux prix arrêtés après quatre semaines de concertations avec les acteurs. Les prix entrent en vigueur dès ce lundi et l’État a pris les dispositions pour veiller à l’application de cette mesure qui a fait l’objet d’un arrêté. En effet, des volontaires, des Fds et les relais communautaires seront déployés sur le terrain.
 
 
 
Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Serigne Guèye Diop, a présidé hier la réunion du Conseil national de la consommation (Cnc) en présence des acteurs composés, entre autres, d’opérateurs économiques, d’associations de consommateurs, d’importateurs et d’industriels, pour échanger sur les importantes mesures de baisse prises par le gouvernement pour soulager les populations, conformément aux directives du président de la République. Ces mesures touchent les produits de grande consommation que sont le riz brisé ordinaire dont le kg est fixé à 410 francs contre 450 francs et le prix du sac de 50 kg en gros à 18.950 francs et le prix en demi gros 19.2050 francs. Concernant l’huile de palme raffinée, le prix du litre est désormais fixé à 1000 francs et le prix en gros du bidon de 20 litres à 18.750 francs et 19.000 francs en demi gros. S’agissant du sucre cristallisé, le kg est fixé à 600 francs, le prix en gros du sac à 28.550 francs, 28.850 francs le prix en demi gros. Le prix du sac de la farine boulangère de blé type 55 est de 15.200 francs le sac de 50 kg et la baguette de pain passe de 200 grammes à 175 francs à 190 grammes pour 150 francs. Le sac de ciment est fixé à 3550 francs et 71.000 francs la tonne.
 
 
Les prix entrent en vigueur dès lundi
 
 
A la suite de la publication des nouveaux prix, le ministre du Commerce a annoncé que l’entrée en vigueur est fixée au lundi 24 juin prochain. « Tous les prix seront immédiatement applicables sur l’ensemble du territoire national. Pour l’application des prix, le ministère du Commerce et de l’industrie prendra toutes les dispositions en relation avec les acteurs, les importateurs, les commerçants, les industriels et les consommateurs pour assurer le strict respect des prix sur l’ensemble du territoire », déclare Serigne Guèye Diop qui a appelé les conseils régionaux de consommation à se réunir pour ajouter le différentiel du transport sur l’ensemble du territoire afin d’harmoniser les prix. Pour que nul n’en ignore, il a révélé que les nouveaux prix feront l’objet de publicité et d’affichage et l’arrêté ministériel fixant lesdits prix. A l’en croire, l’affichage des prix sera obligatoire dans les boutiques. S’agissant du contrôle sur le terrain, il sera, dit-il effectif et sera assuré par des volontaires de la consommation au nombre de 1000 en plus des forces de défense et de sécurité (Fds) qui seront mises en contribution. Le ministre compte également sur l’implication de tous les acteurs, notamment le contrôle citoyen à travers l’implication des relais communautaires, les « bajenu gox », les chefs de quartiers, etc.
 
 
M. CISS
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Echos

Bon choix

Calculs

Impatience

Ville d’eau

Chronos

Débats

Oppositions

Le diable est dans le détail

Impulsion



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030