jotaay

ELECTIONS LÉGISLATIVES ET NOUVEAU GOUVERNEMENT: Moustapha Niasse et Cie regrettent la faible part réservée à l’Afp



ELECTIONS LÉGISLATIVES ET NOUVEAU GOUVERNEMENT: Moustapha Niasse et Cie regrettent la faible part réservée à l’Afp
 
 
Parti politique qui est en train d’attaquer un virage important, l’Alliance des Forces de Progrès se prépare pour l’avenir. En réunion de son Secrétariat politique exécutif, Moustapha Niasse et ses camarades ont examiné de manière critique les résultats des élections territoriales du 23 janvier 2022 et des législatives du 31 juillet dernier. Des échéances lors desquelles, assure le Secrétariat politique exécutif «la part congrue réservée à l’Afp ne correspond guère aux réalités du terrain».
 
 
Le Secrétariat politique exécutif (Spe) de l’Alliance des forces de progrès s’est réuni le jeudi 29 septembre 22, sous la présidence du secrétaire général, Moustapha Niasse. Abordant le 1er point de l’ordre du jour, le Spe a examiné le contexte international trouble, dont les retombées négatives sont subies par l’économie des Etats et le pouvoir d’achat des populations. «Ce deuxième choc, après le Covid et ses conséquences entraîne des interrogations sans réponses immédiates, d’autant plus que le conflit en Ukraine a provoqué l’aggravation de la crise dans les pays du Tiers-Monde et dans ceux du Nord , ont indiqué Niasse et Cie.Constatant que c’est dans ce contexte, où la montée du péril terroriste est évidente, que la XIVe Législature a été installée, avec «les dérives inédites et inattendues de l’opposition dite radicale, qui a vainement tenté de bloquer le fonctionnement d’une Institution aussi stratégique que l’Assemblée nationale, le Spe condamne avec la dernière énergie ces comportements indignes de Représentants du peuple et invite tous les acteurs à placer l’intérêt national au-dessus des contingences politiques».
Aussi, le Spe rend un hommage vibrant à Moustapha Niasse qui, dix ans durant, a ‘’présidé de main de maître l’Assemblée nationale’’. «Il a fait face à toutes les turbulences, avec un succès éclatant porté par une connaissance profonde du Règlement intérieur de l’Institution et des décisions toujours opportunes, courageuses, justes et équitables», a indiqué le Secrétariat politique exécutif.
 
Appel au dialogue
 
 
 
Poursuivant, les camarades de Moustapha Niasse assurent qu’au-delà d’une consécration, les nouvelles fonctions de Haut représentant du président de la République constituent une nouvelle mission pour son leader. «L’Afp, qui a été aux avant-postes des combats qui ont conduit aux alternances de 2000 et de 2012, appelle au dialogue lucide et ouvert de toutes les composantes de notre Nation et encourage le Président Macky Sall qui, à cet égard, a posé un acte significatif, dès le premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement. Il s’agit de consolider notre démocratie et «notre commune volonté de vie commune», notent-ils.
 
 
L’Afp prône la réforme du fonctionnement de Benno pour une plus grande équité et une plus grande transparence
 
 
Sur le dernier point de l’ordre du jour, le Spe a examiné de «manière critique les résultats des élections territoriales du 23 janvier 2022 et des législatives du 31 juillet dernier». A ce propos, l’instance suprême du parti assure que «la part congrue réservée à l’Afp ne correspond guère aux réalités du terrain». «C’est la raison pour laquelle le Spe encourage la réforme du fonctionnement de la Coalition de sous Coalitions qu’est Benno Bokk Yakaar, aux fins d’une plus grande équité et d’une plus grande transparence, dans la perspective des victoires à construire», proposent Niasse et Cie. Même s’ils estiment que les investitures pour les élections relatives au Hcct ont connu une certaine amélioration.
 
Un regard attentif sur l’échéance de 2024
 
 
En ce qui concerne la relance des activités du parti, le Spe a créé un Groupe de travail chargé de proposer, dans les plus brefs délais, un Plan d’actions réaliste et efficace, daté, quantifié et chiffré. Il convient d’adapter les choix et les procédures du parti aux nouvelles données de la société sénégalaise. Enfin, le Spe a invité l’ensemble de responsables et militants de l’Afp à projeter un regard attentif sur l’échéance de 2024 qui, au-delà des enjeux électoraux, est une étape importante dans la consolidation de notre démocratie.
 
 
 
 
 
 
 
Synthèse Sidy Djimby NDAO
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Mix

Kiba-dachi

Brèche

Rachat

Qatar ou Dakar

Sublimation

Fambine

Sonadis

Casting

Genou


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse