jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges CHEIKH OUMAR SY, ANCIEN DEPUTE : « Macky Sall a sacrifié son candidat, son bilan et son parti pour sauver ses propres intérêts »
jotaay

ABDOULAYE SOW, DEUXIÈME VICE-PRÉSIDENT DE LA FSF : «Il nous faut impérativement une victoire parce qu'un match nul nous élimine»



ABDOULAYE SOW, DEUXIÈME VICE-PRÉSIDENT DE LA FSF : «Il nous faut impérativement une victoire parce qu'un match nul nous élimine»


Deuxième vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Abdoulaye Sow donne toute sa confiance aux Lions pour ce match les opposant à la Tri. Selon lui, l'équipe est prête, mais il lui faut «impérativement une victoire» pour passer au second tour de cette Coupe du monde.


En visite chez les supporters sénégalais et la presse, Abdoulaye Sow a parlé de l'état de l'équipe nationale du Sénégal avant le duel, ce mardi, contre l’Équateur. Selon lui, les Lions sont prêts pour cette ultime bataille des phases de groupe. «Ce que je peux dire depuis la défaite contre la Hollande, c'est que j'ai vu des joueurs, un coach, un encadrement et une équipe debout. C'est ce qui s'est concrétisé vendredi devant le Qatar. J'estime qu'il n'y a rien qui puisse changer notre marche vers la victoire. Je sens que nos joueurs sont prêts. Ils savent que le match ne sera pas facile. Ils savent que nous allons vers une finale. Mais ici en Coupe du monde, tous les matchs sont des finales. Vous avez vu que le Maroc a donné le bon exemple en battant de la plus belle des manières la Belgique. C'est ça le chemin. Il faut se dire qu'il n'y a pas de petites équipes, mais aussi il n'y a pas de grandes équipes», déclare-t-il.

«Nous sommes champions d'Afrique et nous devons mériter ce statut devant l'Equateur»

Et de poursuivre: «aujourd'hui, nous sommes troisième, l'Equateur est deuxième devant nous et a une avance sur le goal-différence. Il nous faut impérativement une victoire parce qu'un match nul nous élimine. Donc il n'y a pas d'autre alternative que de gagner. On doit quand même respecter l’Équateur. On a vu le match qu'ils ont livré contre les Pays-Bas, mais ça ne doit pas nous effrayer». Selon lui, seule une victoire fera l'affaire des Lions. «Nous sommes champions d'Afrique et nous devons mériter ce statut devant l'Equateur. Il n'y a pas d'autre solution que de gagner. On doit honorer l'Afrique. On a déjà écrit une belle histoire en Afrique. Il faut maintenant écrire une belle histoire dans le monde».  

Supporters

L'épine sous le pied des dirigeants était la divergence entre supporters pour les billets de stade. Abdoulaye Sow le confirme et soutient que le problème a été résolu. «Effectivement il yavait quelques difficultés. C’est pour ça que le ministre des Sports a pris l'initiative d'aller voir tout le monde. On a pu transcender ces difficultés. C'est l'objet de notre visite ici avec le ministre des Sports. C'est toute une action cohérente»,déclare Abdoulaye Sow qui rajoute : «la délégation sénégalaise est une et est dirigée par le ministre des Sports. Nous sommes venus voir comment vivent les journalistes, parce qu'au-delà de leurs fonctions, ce sont aussi des Sénégalais engagés, passionnés. On est allé voir les supporters et ceux qui sont venus du Sénégal, pour discuter avec eux, améliorer les conditions. Cette équipe appartient à tous les Sénégalais et nous devons être tous ensemble, unis derrière elle. Quand nous avons été unis une seule fois, nous avons gagné la Coupe d'Afrique. Il nous faut encore être unis ici pour gagner et montrer à la face du monde que le Sénégal est un très grand pays de football».

 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Desserrer l’étau

Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve

Leader mental

Tollé

Forces contraires



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030