jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
THIERNO MADANI TALL AUX POLITICIENS  :«Sans la paix, l'économie ne marche pas, les commerces ne fonctionne pas et vous n'aurez pas d'argent» CONTRE GATSA-GATSA PRÔNE PAR L’OPPOSITION : Abdoulaye Dièye mobilise et entonne l’hymne de la paix INCENDIE AU MARCHÉ OCASS DE TOUBA 26 MOIS APRÈS LE DERNIER SINISTRE : Le coin appelé «Macket bi» prend feu, plusieurs cantines consumées, des millions réduits en cendres GAMOU DE LOUGA: Mansour Sy Djamil, Macky Sall et les mandats HARO SUR UN GANG DE FAUX POLICIERS A KEUR MASSAR: Quatre anciens militaires dont le chef de sécurité de la cité Mixta et un civil ciblent des prostituées, les rackettent et les violent à tour de rôle dans leurs appartements DÉTOURNEMENT D'UNE MINEURE DE 15 ANS : Le procureur sermonne Seck Diallo et lui révèle qu'il devait comparaître en chambre criminelle pour viol et pédophilie DISCOURS SUBVERSIFS ENTRETENUS PAR L’OPPOSITION  :Les mises en garde des cadres de Benno contre les «pyromanes» L’AFFAIRE OUSMANE SONKO-ADJI SARR EN CHAMBRE CRIMINELLE : Les députés de Yewwi se radicalisent, préviennent Macky Sall et convoquent leur droit de résister aux côtés de Ousmane Sonko AUDITIONNÉ AU FOND HIER PAR LE JUGE D’INSTRUCTION: Cheikh Cissé présente ses excuses et dépose une demande de liberté provisoire RÉPLIQUE DE SERIGNE BASSIROU GUEYE à OUSMANE SONKO: «Heureusement qu'il n'avait pas dit que j'étais venu rôder aux alentours de Sweet Beauté, il n'a pas dit que c'est moi qui l'ai conduit à Sweet Beauté»

ABDOULAYE SOW, DEUXIÈME VICE-PRÉSIDENT DE LA FSF : «Il nous faut impérativement une victoire parce qu'un match nul nous élimine»



ABDOULAYE SOW, DEUXIÈME VICE-PRÉSIDENT DE LA FSF : «Il nous faut impérativement une victoire parce qu'un match nul nous élimine»


Deuxième vice-président de la Fédération sénégalaise de football, Abdoulaye Sow donne toute sa confiance aux Lions pour ce match les opposant à la Tri. Selon lui, l'équipe est prête, mais il lui faut «impérativement une victoire» pour passer au second tour de cette Coupe du monde.


En visite chez les supporters sénégalais et la presse, Abdoulaye Sow a parlé de l'état de l'équipe nationale du Sénégal avant le duel, ce mardi, contre l’Équateur. Selon lui, les Lions sont prêts pour cette ultime bataille des phases de groupe. «Ce que je peux dire depuis la défaite contre la Hollande, c'est que j'ai vu des joueurs, un coach, un encadrement et une équipe debout. C'est ce qui s'est concrétisé vendredi devant le Qatar. J'estime qu'il n'y a rien qui puisse changer notre marche vers la victoire. Je sens que nos joueurs sont prêts. Ils savent que le match ne sera pas facile. Ils savent que nous allons vers une finale. Mais ici en Coupe du monde, tous les matchs sont des finales. Vous avez vu que le Maroc a donné le bon exemple en battant de la plus belle des manières la Belgique. C'est ça le chemin. Il faut se dire qu'il n'y a pas de petites équipes, mais aussi il n'y a pas de grandes équipes», déclare-t-il.

«Nous sommes champions d'Afrique et nous devons mériter ce statut devant l'Equateur»

Et de poursuivre: «aujourd'hui, nous sommes troisième, l'Equateur est deuxième devant nous et a une avance sur le goal-différence. Il nous faut impérativement une victoire parce qu'un match nul nous élimine. Donc il n'y a pas d'autre alternative que de gagner. On doit quand même respecter l’Équateur. On a vu le match qu'ils ont livré contre les Pays-Bas, mais ça ne doit pas nous effrayer». Selon lui, seule une victoire fera l'affaire des Lions. «Nous sommes champions d'Afrique et nous devons mériter ce statut devant l'Equateur. Il n'y a pas d'autre solution que de gagner. On doit honorer l'Afrique. On a déjà écrit une belle histoire en Afrique. Il faut maintenant écrire une belle histoire dans le monde».  

Supporters

L'épine sous le pied des dirigeants était la divergence entre supporters pour les billets de stade. Abdoulaye Sow le confirme et soutient que le problème a été résolu. «Effectivement il yavait quelques difficultés. C’est pour ça que le ministre des Sports a pris l'initiative d'aller voir tout le monde. On a pu transcender ces difficultés. C'est l'objet de notre visite ici avec le ministre des Sports. C'est toute une action cohérente»,déclare Abdoulaye Sow qui rajoute : «la délégation sénégalaise est une et est dirigée par le ministre des Sports. Nous sommes venus voir comment vivent les journalistes, parce qu'au-delà de leurs fonctions, ce sont aussi des Sénégalais engagés, passionnés. On est allé voir les supporters et ceux qui sont venus du Sénégal, pour discuter avec eux, améliorer les conditions. Cette équipe appartient à tous les Sénégalais et nous devons être tous ensemble, unis derrière elle. Quand nous avons été unis une seule fois, nous avons gagné la Coupe d'Afrique. Il nous faut encore être unis ici pour gagner et montrer à la face du monde que le Sénégal est un très grand pays de football».

 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Incantations

Extradition

Fog

Graille

Manœuvre

Entregent

Il se fait tard

Gouffre

Delirium tremens

Effroi


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse