jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: ​Fil du rasoir



Boomerang: ​Fil du rasoir
Révoltant, révulsant et inadmissible au 21e siècle ! Une armée hyper équipée qui tire sur des civils armés de frondes. L’occasion du 70e anniversaire de la greffe douloureuse de l’Etat sioniste d’Israël sur la Palestine millénaire a servi de prétexte à Tsahal pour faire passer de vie à trépas plus de 50 Gazaouis, sacrifice humain à l’autel de l’inauguration de l’ambassade américaine ouverte à Jérusalem. Cette ville universelle que Trump, franchissant le Rubicon de l’impertinence, a décrétée capitale d’Israël. Ce président ne cesse d’installer le monde sur le fil du rasoir, par ses positions déraisonnables. Sa sortie de l’accord nucléaire iranien et l’ouverture de cette ambassade à Jérusalem, tout concourt à faire sauter cette sous-région minée par des années de tension. En tout cas, ce 15 mai commémorant la Nakba, cette catastrophe qui vit plus de 750.000 Palestiniens exilés et spoliés de leurs terres, pourrait voir beaucoup plus de fils de Gaza tomber sous les balles des soldats israéliens. Aujourd’hui, ce sera l’épilogue de la Grande marche du retour et il risque d’être ensanglanté. Et le monde laisse faire, l’Occident hypocrite appelant à la retenue, les musulmans divisés restant aphones.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Effets de manche

Boomerang: ​Voix de la raison

Boomerang: Tabou aboli

Boomerang: Canari

Boomerang: Cancrelat

Boomerang: Ila Touba

Boomerang: Prétexte

Boomerang: Tempo

Boomerang: Match-piège

Boomerang: Charivari